jeudi 1 décembre 2022

Yahoo demande des royalties à Facebook

Il n’y a pas que chez les constructeurs que la guerre des brevets fait rage, les sociétés du web ne sont pas épargnées et c’est Facebook cette fois qui en fait les frais.

Selon les dernières informations en date, Yahoo aurait pressé Facebook de s’acquitter des droits de licence sur 10 à 20 brevets que détiendrait le premier. Ces brevets porteraient sur les mécanismes techniques en charge des publicités visibles sur le réseau social, mais aussi sur les fonctionnalités de contrôle de la vie privée, le flux d’actualité et la fonctionnalité de messagerie instantané.

Les deux sociétés ont dores et déjà mis leurs avocats respectifs en relation afin d’éviter tout recours à une décision de justice mais Yahoo semble avoir été clair :

Il n’a aucunement l’intention d’être généreux et n’hésitera pas à aller aux tribunaux si un accord à l’amiable n’était pas trouvé.

Nous vous avions indiqué ici que lors du dépôt de dossier d’introduction en bourse du réseau social de Mark Zuckerberg, les investisseurs auraient les yeux rivés sur la situation financière de la société, ce qui ne semble pas poser de problème, mais également sur les éventuels démêlés juridiques dont pourrait être victime le géant. Les sociétés concurrentes ont bien compris la fragilité de Facebook depuis le dépôt de son dossier et nous ne serions pas étonnés si la décision de Yahoo n’était que le début des soucis pour Zuckerberg.

màj : Dont acte. Les négociations à l’amiable ayant échouées, Yahoo! a déposé une plainte ce jour à l’encontre de Facebook pour violation de dix de ses brevets. Pour rappel, ces brevets portent sur la publicité en ligne, les options de messagerie instantané, les commentaires sociaux ou encore la création d’un fil d’actualité social.

Yahoo! précise également que sans son expertise dans le domaine de la publicité, Facebook ne serait pas aussi rentable qu’il l’est aujourd’hui.

Sur les dix brevets cités, quatre font référence à la publicité en ligne, deux portent sur des méthodes de création de flux d’actualité, deux concernent la protection de la vie privée sur les réseaux sociaux et enfin deux brevets concernent la création de pages web sur la base des préférences de l’utilisateur.

Source Le Journal du Geek 

About Mehdi HAMIDA

Moi en quelques mots: je m'appelle Mehdi, j'habite à Lyon, je suis chef de projet technique et papa geek. Je m’intéresse aux nouvelles technologies, à la publicité, la musique, à l’art en général et à la culture 2.0, ainsi qu’à tout ce qui a trait de près ou de loin à Internet : réseaux sociaux, webmarketing, le marketing viral et la veille stratégique.

Check Also

Tout le monde peut adopter avec la SPA

Voilà un superbe coup de com de la part de la SPA le jour de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.