Archives des mots-clés : Sam

Samuel Hocevar, Chef du projet Debian

Félicitations a sam, notre sam de VideoLAN.
Il a été élu Chef du projet Debian
Samuel Hocevar est le créateur d’une base énorme de fortunes, ainsi que de la licence WTFPL.
La WTFPL (Do What The Fuck You Want To Public License) est une licence libre exotique et extrêmement libérale. Elle permet en effet les libres redistributions et modifications de l’œuvre sans aucune restriction.

Et pour ceux qui comprendront l’allusion : Chapeau Sam et COIN COIN

    ssh depuis une dreambox vers un linux sans saisir le passwd (pour Fab)

    • mkdir -p /hdd/tmp
    • wget http://dreambox.gamesquad.nl/download/ssh.tar.gz
    • wget http://dreambox.gamesquad.nl/download/local.tar.gz
    • mkdir -p /hdd/opt
    • cd /hdd/opt
    • gzip -dc /hdd/tmp/local.tar.gz |tar xf -
    • gzip -dc /hdd/tmp/ssh.tar.gz |tar xf -
    • cd /hdd/opt/ssh
    • ./install.sh
    • cd /hdd/opt/ssh/bin
    • ./ssh-keygen -t dsa

    Generating public/private dsa key pair. Enter file in which to save the key (//.ssh/id_dsa): /hdd/opt/ssh Enter passphrase (empty for no passphrase): Enter same passphrase again:

    Ceci va generer 2 cles :

    1. une clef privée (non chiffrée dans notre ca)
    2. une publique (non chiffrée)
    • mkdir -p $HOME/.ssh/
    • cp /hdd/opt/ssh/bin/id_rsa $HOME/.ssh/id-rsa

    Sur la machine distante, allez dans le répertoire £HOME/.ssh Editez le fichier authorized_keys en ajoutant à la fin de ce fichier la clef publique (id_dsa.pub)

      Samedi sous la neige, on reste sous la couette : on mange des gauffres

      Dans un saladier, battre 3 oeufs en omelette jusqu’à une consistance bien mousseuse.
      Ajouter 20cl de bière et fouetter à nouveau.
      Incorporer 2 sachets de sucre vanillé, 1 sachet de levure chimique, 300g de farine, 40cl de lait, et une pincée de sel, tout en battant énergiquement jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse.

      Laisser reposer au moins 20 min.

      Faire cuire dans votre gaufrier très chaud pendant environ 4 minutes.
      Servir de préférence chaud, avec du sucre glace, du Nutelllaaaaaaaaaa, de la creme de marrons,de la confiture…

        Voyage en Tunisie (première partie)

        Superficie :164 000km²

        Littoral : 1 300 km

        Climat : méditerranéen au Nord et le long des cote, semi-aride à l’intérieur et au sud.

        Température moyenne de jour : 26° en automne, 16° en hiver, 25° au printemps, 31° en été.

        Langue : arabe. Le français, enseigné dès l’école primaire, est souvent parlé couramment.

        Religions : musulmans (98% de la population), juifs, chrétiens.

        Population : 9,5 millions d’habitants en 2000.

        PIB par habitant : 2700 DT en 2000.

        Taux de scolarisation : 99% des enfants de 6 ans (même pourcentage filles et garçons).

        Taux d’alphabétisation : 68,3%.

        Monnaie : le dinar tunisien (= environ 0,7 euro), divisé en 1 000 millimes. Le Dinar ne peut ni être importé, ni exporté. Change sur place dans les banques (fermeture à 16h00 le vendredi, à 14h30 pendant le ramadan, à 11h30 en juillet et août) et dans les bureaux de change des hôtels et aéroports.

        Repos hebdomadaire : Le samedi après-midi et le dimanche (ainsi que le vendredi après-midi dans les administrations).

        Heure : identique a celle de Paris tout au long de l’année.

        Jour de fermeture des musées : le lundi.

        Téléphone : 216 + indicatif de zone (1 chiffre) + numéro à 6 chiffres.

        Formalités : passeport valide (carte d’identité pour les groupes ou avec une réservation d’hôtel) ; aucun vaccin obligatoire.

        Voltage : 220 V

        Accès par avion : aéroports internationaux à Tunis, Monastir, Djerba, Sfax, Tozeur, Gafsa et tabarka.

        Accès par bateau : port de Tunis-la Goulette depuis Marseille (22 heures de traversée) ou gênes. En haute saison, liaisons entre Kélibia et Trappani (Sicile).

        Accès aux zones sahariennes : uniquement en groupe et par convoi.

        Prévenir au préalable le poste de la Garde National à Médenine.