samedi 26 novembre 2022

Tag Archives: Philippe BEL

Année de malheur, année de confiseur

A l’occasion du 2ème salon du Chocolat à Lyon, du 9 au 11 Novembre 2012, je voulais partager avec vous mes chocolatiers préférés. Cet évènement aura lieu à la Cité Internationale et réunira 60 participants sur un espace de 4 000m2.
Malheureusement, Richard SEVE et Bernard DUFOUX n’exposeront pas cette année.

Anecdote : Hernan Cortés (célèbre explorateur) rapporta en 1528 des produits inconnus d’Amérique dont du chocolat, et dit  à Charles V :

Une tasse de cette précieuse boisson permet à un homme de marcher un jour entier sans manger.

PHILIPPE BERNACHON

Pour les lyonnais comme pour les touristes, le chocolat à Lyon rime toujours avec BERNACHON.
Réputation peut être un peu surfaite car les produits sont très classiques. Forcement, la maison se laisse largement devancer par des chocolatiers plus dynamiques, malgré le célèbre palet d’or.
la 3ème génération de la famille reste donc (trop?) fidèle à l’art traditionnel et au savoir faire de la maison. Philippe BERNACHON, 33 ans et petit fils du fondateur (Maurice) à pris la tête de l’entreprise familiale au 42 cours Franklin Roosevelt à Lyon (
69006).

 

BERNARD DUFOUX

Orfèvre chocolatier, Bernard DUFOUX est un inventeur-artisan, l’un des dignes représentants de la tradition chocolatière. Après un passage en tant qu’apprenti chez BERNACHON, c’est à La Clayette en Saône et Loire, que Bernard DUFOUX a installé sa chocolaterie dans une vieille bâtisse, pour créer et inventer des chocolats très puissants avec des arômes délicats. Défenseur de la tradition chocolatière Bernard DUFOUX innove en permanence et distribue ses merveilles à 2 adresses :
15, rue des Archers, à Lyon (69002),
32 rue Centrale, à La Clayette (71 800).

 

PHILIPPE BEL

Philippe BEL, meilleur ouvrier de France 2004, élabore ses chocolats avec passion. Ancien chocolatier de la maison Weiss à Saint Etienne, Philippe BEL a créé en 2006 sa propre marque de chocolat à Montbrison , 33 rue tupinerie (42601), et depuis 2009 à Lyon, 27 rue Tupin (69002). Il fabrique lui-même son chocolat de couverture, sa pâte d’amande et son praliné.

 

HENRI BOUILLET

Henri BOUILLET, CAP Pâtisserie en poche, décide d’ouvrir sa boutique en 1977 au 15 place de la Croix Rousse. Le magasin deviendra rapidement une référence dans ce célèbre quartier lyonnais.
Sébastien BOUILLET, poussé par la passion de la pâtisserie que lui ont transmis ses parents, décide de reprendre l’entreprise familiale en 2000.
Il insuffle un souffle nouveau dans la Maison dès son arrivée.
En 2009, il décide de créer l’école de pâtisserie Gâteau Ecole. Adultes et enfants peuvent confectionner et déguster les recettes qui ont fait la réputation de la Maison BOUILLET au sein d’une ambiance conviviale.
Un an plus tard, il inaugure la boutique Chokola, toujours dans le quartier de la Croix Rousse. La boutique est un concept novateur encore inédit en France basée sur le modèle d’un loft New Yorkais disposant d’un laboratoire de découverte.

 

RICHARD SEVE

Richard SEVE est né en 1968 à Lyon, apprenti dans une pâtisserie lyonnaise de bonne renommée, major de sa promo, il part faire ses classes dans la région pour obtenir, en 1991, son brevet de maîtrise.
Gaëlle est née à Lyon en 1970. Elève aux Beaux-Arts de Saint-Etienne, elle croise le chemin de Richard, puis se formera aux techniques de vente et d’emballage dans une grande pâtisserie lyonnaise.
En 1991, ils décident de racheter une pâtisserie – chocolaterie à Champagne au Mont d’Or, et depuis,  Richard est passé Maître Chocolatier de Lyon et est classé parmi les 10 meilleurs chocolatiers de France (chauvin lyonnais, je suis là!).
Il travaille avec des matières premières très haut de gamme et produit un chocolat de caractère, des ganaches onctueuses. Très imaginatif, Richard Sève sait admirablement jouer avec les saveurs.   Excellent produit. Le design des bonbons comme celui des emballages est travaillé.