samedi 26 novembre 2022

Tag Archives: e-reputation

Alcooliques, pensez à votre e-réputation

Attention blabla, l’alcool c’est mal, il faut pas…voilà ce qu’on entendait dans les précédentes campagnes de sensibilisation sur l’alcool. Alors quand on nous propose un spot différent, on s’y attarde un peu plus longtemps : Serial buveur social loseur.

Contemporain et simple, j’ai adoré cette expérience digitale en mode 2.0 .

Le site raconte l’histoire d’un jeune homme qui ne semble pas mesurer l’impact d’une sur-consommation d’alcool sur sa vie sociale et sa e-réputation.
Hey, ça me rappelle quelqu’un : « Réveil matin : 15 heures, J’me réveille comme une fleur, Ça va les gars ? Bien Dormi ? Pas d’réponse tant pis ! »
Bien sûr, le groupe génialissime TRIO avec son titre « Désolé Pour Hier Soir »!!  Dommage, le personnage principal s’appelle Antoine, et son pote modéré, Manu.

AntoineReloud2
Serial buveur, Social loseur

Donc, le personnage principal, Antoine, devient le mec reloud que nous avons tous dans nos connaissances, à cause d’une consommation excessive d’alcool, et fini par perdre toute crédibilité auprès de son entourage.
Le fil de sa soirée lui revient petit à petit, au fur et a mesure qu’il écume les réseaux sociaux.

Pour suivre sa soirée, il suffit de se rendre ici et de scroller avec votre souris. Vous pourrez aussi répondre à un test rapide qui vous permettra de découvrir à quel personnage vous ressemblez le plus.

Vigilance et réseaux sociaux

Nous faisons tous parti d’au moins 1 réseau social. Facebook à lui seul enregistre plus de 955 millions d’utilisateurs mensuels actifs, dont 543 millions en utilisation mobile.

Cependant, l’utilisation fréquente de ces réseaux pourrait fausser notre jugement quand il s’agit de décider quoi mettre (ou ne pas mettre)  en ligne. De plus, les utilisateurs sont invités à compléter leur profil au maximum. Ainsi,  certaines des informations saisies peuvent avoir des conséquences sur notre vie privée. Et avec la multiplication des réseaux sociaux, les risques de laisser filtrées des informations sensibles s’accrus. Publier trop d’informations peut entraîner des conséquences indésirables tels que l’usurpation d’identité.
S’afficher à outrance peut donc avoir ses dangers : usurpation d’identité, chantage, dommages sur l’e-réputation, etc. …. Trend Micro révélé que 1 personne sur 3 connait quelqu’un qui ont a été victime de vol d’identité et que 50% des utilisateurs ne vérifient leur paramètres de confidentialité que tous les 2 à 3 mois, sans pour autant les modifier.

Ces chiffres prouvent que les utilisateurs doivent être vigilants quant à leur vie privée.