Retrospective musicale de l’année 2014

J’annonce d’avance que le Parisien Libéral, le Faucon et Mehdi (de Geek and more) sont tagués pour prendre le relais, donner leurs 3 découvertes et passer à 3 nouvelles personnes.

Voila comment débute mon après-midi… . Merci @Vallenain et ton billet de 100 000V. Un défi assez difficile à relever pour moi, j’avoue. Mais je vais  quand même faire de mon mieux.
Parmi tout ce qui est arrivé dans mes oreilles cette année 2014,
on pourrait parler de l’album Racine Carrée de Stromae, sorti en 2013 mais qu’on a entendu tout le premier semestre 2014. Ou encore du tube planétaire de Pharrell Williams, HAPPY, qu’on a tellement entendu jusqu’à s’en dégoûter. Pas vraiment, non.
Des singles, que j’ai beaucoup appréciés, comme Lilly Wood & The Prick avec Prayer in C, un vieux morceau folk d’un duo franco-israelien, et qui a tout écrasé sur son passage grâce à un DJ talentueux, Robin Schulz.

Ou le titre de Kiesza qui s’intitule Hideaway, et que j’adore parce qu’il est tellement 80’s, et moi, j’adore ça, pas vous ?
Fermez les yeux, et laissez-vous transporter avec Duke Dumont et leur tube I Got U ft. Jax Jones, un bon style chill-out pour décompresser. Ou à l’inverse, un morceau pep’s, avec une mention spéciale pour un clip génial, un peu du même style que la pub de Sosh, The Clapping song : Meghan Trainor avec All About That Bass.
Tant qu’on y est, coté albums, on pourra citer Clean Bandit, un groupe électro britannique, tout comme Imagine Dragons, Emeli Sandé… . Loin d’être mauvais ces anglais, tout comme l’australienne Sia, avec son album 1000 Forms of Fear et son tube Chandelier.
Du côté des musiques de Pub, j’ai aimé Josef Salvat avec sa version de Diamonds. Certains préféreront la version de Rihanna, pas moi!
Ou encore Emma Louise, avec Jungle, un vieux morceau ressorti des carton pour la pub de Back Opium. et pour lequel Jaymis Loveday à proposer une version remixée très agréable.
En ce qui concerne mon réveil matin, parce que la musique, ça commence dès le réveil, 2 titres m’aident à sortir du lit : Animals de Martin Garrix et DJ Snake, Lil Jon avec Turn Down for What.

Donc 3, je n’ai pas pu, et encore, je me suis forcé. Je suis bon joueur, j’ai choisi 4 twittos que je lis régulièrement (sauf Alisson, la fenotte feignasse) : à votre tour @AlissonLoveTech, @Carnetsdemode, @Lagrenadine et @phenomene2maud 🙂

A propos Mehdi HAMIDA

Moi en quelques mots: je m'appelle Mehdi, j'habite à Lyon, je suis chef de projet technique et papa geek. Je m’intéresse aux nouvelles technologies, à la publicité, la musique, à l’art en général et à la culture 2.0, ainsi qu’à tout ce qui a trait de près ou de loin à Internet : réseaux sociaux, webmarketing, le marketing viral et la veille stratégique.