Petit Navire : le bon goût du carnage

L’immense majorité du thon Petit Navire est pêché avec une méthode dévastatrice pour les océans : les dispositifs de concentration de poissons (ou destruction, carnage, pillage !!! ).
Les DCP pillent les ressources de poissons et génèrent énormément de prises accessoires, des espèces non visées par les thoniers industriels, qui sont remontées à la surface puis rejetées à la mer mortes ou mourantes.
Ils maximisent les prises des thoniers, ce qui affaiblit considérablement les stocks de thons.
Nous demandons à Petit Navire d’arrêter de se fournir en thon pêché avec des DCP et de passer à une méthode de pêche durable.
VOUS pouvez agir ! Demandez à Petit Navire d’arrêter le carnage.

L’ONG Greenpeace à publié jeudi dernier un classement des dix marques françaises qui vendent le plus de thon en France, en fonction de la durabilité de la pêche qu’elles pratiquent.
Deux sociétés se démarquent: Le Phare d’Ekmül et la marque distributeur Système U.
La pêche se fait essentiellement à la canne ou à la ligne de traîne à l’inverse des autres marques qui pratiquent une pêche industrielle.
Le principe des DCP est le suivant : on déploie en mer des abris artificiels où viennent se concentrer des petits poissons, mangés par de plus gros qui eux-mêmes attirent les thons. Il ne reste donc plus qu’à déployer un énorme filet qui ramasse les thons de toutes tailles, même les plus jeunes qui n’ont pas eu le temps de se reproduire mais surtout d’autres espèces marines (dont des requins, raies, tortues qui seront rejetés morts à la mer).
Du coup, on se dit qu’on va maintenant acheter du thon chez Système U, car 60 % du thon en boîte vendu est pêché à la canne ou à la ligne de traîne, qui sont des techniques sélectives qui n’occasionnent pas de prise accessoire d’espèces non visées, et surtout, que 87% du thon en boîte vendu est du thon listao, dont les stocks sont en bon état. Sauf que voilà, ce n’est pas du thon à proprement parler. Cette espèce toute désignée, abondante, peu chère et délicieuse, c’est la bonite à ventre rayé, ou thon rosé. En gros, c’est le « faux » thon qu’on retrouve sous forme de salade, de préparation pour pâtes etc… mais aussi dans les marques discount sous l’appellation Thon au naturel. Nous voici donc privé de thon pour ne pas avoir su être raisonnable.

A propos Mehdi HAMIDA

Moi en quelques mots: je m'appelle Mehdi, j'habite à Lyon, je suis chef de projet technique et papa geek. Je m’intéresse aux nouvelles technologies, à la publicité, la musique, à l’art en général et à la culture 2.0, ainsi qu’à tout ce qui a trait de près ou de loin à Internet : réseaux sociaux, webmarketing, le marketing viral et la veille stratégique.