• Des news post-apocalypse

    Un bon moment que je n’ai pas écrit, ni donné de nouvelles. Le confinement s’est bien passé pour moi!!! L’occasion de passer plus de temps avec ma princesse. Plein de projets en cours Sinon, j’ai monté un Pi-Hole, un MagicMirr…

  • Tendance : les jeux de casino en direct

    Depuis la nuit des temps les êtres humains inventent des jeux, des manières de se divertir et de s’amuser ensemble ou seul. Le casino est un monde de divertissement particulier qui a toujours eu ses adeptes. Du tout premier casino, traduit littéralem…

  • Ingress – Les raisons d’un Faction Change

    Salut la foule en délire ! Alors certains se demanderont pourquoi, d’autres ne comprendront pas, quelques-uns ont déjà toutes les infos et ont bien compris ma démarche, et enfin d’autres trouveront encore le moyen de critiquer. Pour ces d…

  • Easy Rider, Ghost Rider, Thunderbirds… il y a bien une maquette faite pour vous !

    Ça y est, les beaux jours arrivent !! Les amoureux de la moto vont pouvoir se faire plaisir et ressortir leur bolide. C’est comme cela que j’ai croisé, ce matin, un superbe chopper qui me rappelait quelque chose… . C’était une…

  • Quelles activités peut-on effectuer en freelance en ligne sans être un expert ?

    Depuis quelques années, une nouvelle tendance économique semble avoir gagné les rangs de la nouvelle génération : l’atteinte de l’autonomie financière. Désignant le fait de pouvoir s’offrir ce qu’on veut quand on veut et comme on veut, cette tendance…

  • La meilleure façon de manger des bananes

    Je suis tombé sur un pub (merci @culturepub) qui m’a fait sourire, et par ces temps, il faut trouver toutes les raisons de sourire : manger des bananes. La meilleure manière de manger une banane c’est en fait de la boire. C’est en gros l’…

  • Réalité virtuelle : L’arme secrète des casinos en ligne

    Il est connu de tous que les casinos en ligne et leurs gestionnaires sont constamment à la recherche de nouveaux moyens pour attirer à eux un plus grand nombre de joueurs. Aujourd’hui, c’est la réalité virtuelle qui semble être la nouvelle arme dont …

Articles récents

Voyage en Tunisie (Musée du Bardo – Les salles)

Salle de Carthage romaine :

Constituant à l’origine le patio du palais, cette salle occupe une importante superficie où sont exposées de nombreuses statues en provenance de la Carthage romaine ; on y trouve également en provenance d’autres sites tels qu’Utique, Oudna, Althiburos, Dougga, d’autres pièces aussi diverses que des pavements de mosaïque, statues et statuettes, bas-reliefs…

Salle de Dougga

Dans cette salle on y voit de belles pièces, notamment de nombreuses mosaïques-xenia, pavements divers, etc… .

Salle de Mahdia

Ce sont des salles consacrées à l’exposition d’objets issus des fouilles sous-marines effectuées au large de Mahdia, c’est-à-dire des sculptures en marbre et des bronzes d’une remarquable qualité d’exécution. Cependant, ces salles offrent aussi quelques pavements de mosaïques en provenance de Carthage, d’Utique et de Thysdrus…

Salle des mosaïques chrétiènnes

On y accède au bout d’une pérégrination le long de deux couloirs où sont exposés des stèles et des bas-reliefs ayant trait à la civilisation lybico-punique. Cette salle V contient des objets funéraires d’époque chrétienne ; pour l’essentiel, on y trouve des mosaïques tombales et des sarcophages.

Salle de Sousse (ma préférée)

Cette salle qui correspond à l’ancienne salle des fêtes du palais du Bardo est aussi dite salle de Sousse, appellation qu’elle doit à un grand pavement de mosaïque de sol en provenance de la capitale du Sahel, Sousse, l’antique Hadrumète. Elle contient d’autres mosaïques célèbres telle que celle du seigneur Julius, en provenance de Carthage…

Le musée arabe

Le petit palais : Il est entièrement consacré à la civilisation arabo-musulmane et comprend deux grandes sections ; l’une traite du Moyen Age, l’autre, de caractère ethnographique, retrace les temps modernes et renferme des objets ayant trait à la vie quotidienne et à la culture matérielle de la Tunisie de l’époque moderne. Contruit en 1831-1832, intégré au musée en 1899-1900, on y accède à partir du couloir des stèles et des sarcophages en empruntant un vestibule puis un escalier menant directement à la salle du Moyen Age ; celle-ci, dite aussi salle IV, contient de nombreuses vitrines où sont exposés des manuscrits, notamment des Corans sur parchemin datant des IXe, Xe, XIe siècles. De même, cette salle abrite une importante collection de tissus brodés égyptiens ainsi que des bois sculptés, éléments de la fameuse chaire à prêcher de la grande mosquée de Kairouan (IXe siècle ). On y trouve aussi, entre autres pièces, ce bas-relief en marbre d’époque fatimide, des pièces de monnaie en or, des manuscrits de traités en médecine, des coupes en cuivre, des verres et de la céramique des époques aghlabide et fatimide ( notamment le plat dit  » le cavalier de Sabra « .. )…

Voyage en Tunisie (Musée du Bardo – Présentation)

En dialecte mauritanien cela signifie « le jardin ».

Le Bardo est aujourd’hui l’un des plus importants musées au monde. Sa réputation tient à la qualité et à la variété de ses pièces archéologiques, joyaux issus d’une histoire tunisienne riche de plusieurs millénaires et de plusieurs civilisations. Cependant, le bâtiment, lui aussi, ne manque pas d’intérêt.

Construit dans la deuxième moitié du XIXe siècle, cet espace devait répondre à une destination palatiale plutôt qu’à une fonction culturelle ; cependant, devenu musée en 1882, baptisé de ce fait musée Alaoui – du nom du souverain de l’époque, Ali Bey (1882-1902) -, il connut une heureuse transgression d’usage qui en fit un haut lieu de culture et de civilisation. En 1899, les autorités de l’époque lui adjoignirent un second espace, le petit palais qui désormais allait abriter les collections d’art islamique. De par leur qualité architecturale, ces deux palais sont aujourd’hui partie intégrante du musée national.

Aménagés pour les besoins de leur nouvelle destination, ces bâtiments connurent certaines modifications ; toutefois, ils ont préservé leur cachet initial, originel. Puisant dans les canons de l’architecture tunisoise – mariant des influences diverses, notamment maghrébines, turques et italiennes -, le Bardo comportait de nombreuses salles aux fonctions différenciées, autant d’espaces qui se distinguent par leur convivialité et par l’originalité de leur ornementation.

Ainsi, de par sa conception, de par son décor, le musée du Bardo est aussi un monument historique à part entière !

Le Bardo recèle de nombreuses collections et pièces relèvant de la culture matérielle tunisienne conjuguée à tous les temps, de la préhistoire à nos jours. Tous sont tous les témoins d’une Tunisie plurielle, ouverte et conciliante !

Voyage en Tunisie (première partie)

Superficie :164 000km²

Littoral : 1 300 km

Climat : méditerranéen au Nord et le long des cote, semi-aride à l’intérieur et au sud.

Température moyenne de jour : 26° en automne, 16° en hiver, 25° au printemps, 31° en été.

Langue : arabe. Le français, enseigné dès l’école primaire, est souvent parlé couramment.

Religions : musulmans (98% de la population), juifs, chrétiens.

Population : 9,5 millions d’habitants en 2000.

PIB par habitant : 2700 DT en 2000.

Taux de scolarisation : 99% des enfants de 6 ans (même pourcentage filles et garçons).

Taux d’alphabétisation : 68,3%.

Monnaie : le dinar tunisien (= environ 0,7 euro), divisé en 1 000 millimes. Le Dinar ne peut ni être importé, ni exporté. Change sur place dans les banques (fermeture à 16h00 le vendredi, à 14h30 pendant le ramadan, à 11h30 en juillet et août) et dans les bureaux de change des hôtels et aéroports.

Repos hebdomadaire : Le samedi après-midi et le dimanche (ainsi que le vendredi après-midi dans les administrations).

Heure : identique a celle de Paris tout au long de l’année.

Jour de fermeture des musées : le lundi.

Téléphone : 216 + indicatif de zone (1 chiffre) + numéro à 6 chiffres.

Formalités : passeport valide (carte d’identité pour les groupes ou avec une réservation d’hôtel) ; aucun vaccin obligatoire.

Voltage : 220 V

Accès par avion : aéroports internationaux à Tunis, Monastir, Djerba, Sfax, Tozeur, Gafsa et tabarka.

Accès par bateau : port de Tunis-la Goulette depuis Marseille (22 heures de traversée) ou gênes. En haute saison, liaisons entre Kélibia et Trappani (Sicile).

Accès aux zones sahariennes : uniquement en groupe et par convoi.

Prévenir au préalable le poste de la Garde National à Médenine.

Débloquer son SPV C500

Suite une une trop grosse demande (faite par mail), j ai décide de mettre les infos dont je dispose en ligne, plutot que d’oublier de répondre aux nombreux mails reçus.
J’ai contacter par mail le support Orange Lab (support@orangelab.biz), et ils m’ont directement envoyé par mail un executable.
Celui-ci, au lancement, me dit clairement :

This application was created specifically for « MEHDI HAMIDA », operating on a device with IMEI number of « xxxxxxxxxxxxxx ».

Plus loin, on y lit :

THIS IS TO BE AN END USER LICENSE AGREEMENT.
John Wolfe
SPVDev@orange.us

Je vous invite donc a contacter ces personnes là…

« Je voudrais être un honnête homme. » (Rudyard KIPLING)

Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie
Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,
Ou perdre en un seul coup le gain de cent parties
Sans un geste et sans un soupir,
Si tu peux être amant sans être fou d’amour ;
Si tu peux être fort sans cesser d’être tendre
Et , te sentant haï, sans haïr à ton tour,
Pourtant lutter et te défendre ;

Si tu peux supporter d’entendre tes paroles
Travesties par des gueux pour exciter des sots,
Et d’entendre mentir sur toi leurs bouches folles,
Sans mentir toi-même d’un mot ;
Si tu peux rester digne en étant populaire,
Si tu peux rester peuple en conseillant les Rois
Et si tu peux aimer tous tes amis en frères,
Sans qu’aucun d’eux soit tout pour toi ;

Si tu sais méditer, observer et connaître,
Sans jamais devenir sceptique ou destructeur
Rêver, sans laisser ton rêve être ton maître,
Penser, sans n’être qu’un penseur ;
Si tu peux être dur sans jamais être en rage,
Si tu peux être brave et jamais imprudent,
Si tu peux être bon, si tu sais être sage,
Sans être moral ni pédant ;

Si tu peux rencontrer triomphe après défaite
Et recevoir ces deux menteurs d’un même front,
Si tu peux conserver ton courage et ta tête
Quand tous les autres les perdront ;
Alors les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire
Seront à tout jamais tes esclaves soumis
Et, ce qui vaut bien mieux que les Rois et la Gloire,

Tu seras un Homme, mon fils.

Le mot de ce soir est………..Acomoclitisme

Acomoclitisme : (n. m.)

On appelle « acomoclitisme » le goût pour les pubis épilés. C’est un goût courant en terre d’Islam où les femmes doivent s’épiler le corps avec des pâtes parfumées au miel qui laissent la peau sucrée. En Chine ancienne et dans la Grèce antique, les femmes aussi s’échangeaient leurs recettes : pommades, onguents, lames effilées…

Il faut également préciser que de plus en plus de femmes européennes de tout milieu pratiquent l’épilation totale ou partielle du pubis et des grandes lèvres dans un souci de facilité des rapports sexuels.

Certaines cultures considèrent l’acomoclitisme comme une pratique évidente ; le pubis féminin non rasé y est synonyme de rejet, de dégoût, et de manque de respect pour le partenaire.

La mer (Charles Trenet – 1945)

La mer
Qu’on voit danser le long des golfes clairs
A des reflets d’argent
La mer
Des reflets changeants
Sous la pluie

La mer
Au ciel d’été confond
Ses blancs moutons
Avec les anges si purs
La mer bergère d’azur
Infinie

Voyez
Près des étangs
Ces grands roseaux mouillés
Voyez
Ces oiseaux blancs
Et ces maisons rouillées

La mer
Les a bercés
Le long des golfes clairs
Et d’une chanson d’amour
La mer
A bercé mon cœur pour la vie