Le Superbowl de Doritos prend une claque par une ONG

Crash The SuperBowl

Crash The SuperBowl est une compétition annuelle commerciale en ligne organisée par Frito-Lay pendant laquelle les consommateurs sont invités à créer leurs propres spot publicitaire Doritos. Chaque année, au moins un spot est diffusé pendant le Super Bowl et le gagnant reçoit une prime allant de $ 400,000 à $ 1,000,000. Crash The SuperBowl est le plus grand concours vidéos en ligne.

Le Superbowl de Doritos commence mal

Concernant l’édition 2015, les finalistes seront annoncés incessamment sous peu, le Super Bowl XLIX ayant lieu le 1er Février. Mais c’est avec une ombre à son tableau que Doritos devra composer. En effet, l’ONG Sum of Us vient de briser l’image de Doritos dans un spot dénonçant les pratiques d’un des groupes agroalimentaires les plus puissants du monde, Pepsico, la maison mère de Doritos, quant à l’utilisation de la célèbre huile de palme.

PepsiCo

Doritos est une marque de Pepsico qui, chaque année, produit 427 500 tonnes d’huile de palme… en rasant des forêts tropicales et ses écosystèmes. La multinationale participe à la déforestation tropicale en utilisant de grandes quantités d’huile de palme dans ses chips, snacks etc… . Pourtant, il y a 2 ans de cela, le Réseau d’action pour la forêt tropicale (Rainforest Action Network – RAN) avait appelé les 20 plus grands fabricants mondiaux de snacks à ne plus acheter d’huile de palme. Certaines entreprises comme Kellogg’s et Mars ont pris des engagements, mais ça n’est pas le cas de Pepsico qui reste le deuxième plus grand fabricant de snacks et de confiseries au monde. Pour cela, il consomme plus de 450 000 tonnes d’huile de palme par an.

Sum of US

Pour information, Sum of Us est une organisation non gouvernementale luttant pour une économie mondiale plus responsable. Alors, une mauvaise pub avant l’officielle du SuperBowl, mais un spot superbement réalisé, plein d’humour, dénonçant la déforestation et l’exploitation à outrance de l’huile de palme. Je dis bravo!

A propos Mehdi HAMIDA

Moi en quelques mots: je m'appelle Mehdi, j'habite à Lyon, je suis chef de projet technique et papa geek. Je m’intéresse aux nouvelles technologies, à la publicité, la musique, à l’art en général et à la culture 2.0, ainsi qu’à tout ce qui a trait de près ou de loin à Internet : réseaux sociaux, webmarketing, le marketing viral et la veille stratégique.