Le Raspberry Pi Modèle B+ débarque à 35€

Ca y est, c’est l’été, les soldes, le bon moment pour découvrir la RaspberryPi B+ .

Vous vous souvenez de cette fameuse carte avec laquelle j’ai fait mumuse, la RaspberryPi.
De la taille d’une carte de crédit, il permettait de faire un un peu tout et n’importe quoi.

Sauf que depuis, il y a eu la BeagleBone, plus puissante, et qui etait devenue la favorite des bricoleurs geek grâce à son plus grand nombre d’entrées/sorties. Voilà pourquoi, je pense, la fondation RaspberryPi a décidé d’améliorer son modèle phare : La RaspberryPi modèle B en modèle B+, disponible dans la boutique de Kubii pour 34,99 €.

R8111284-01raspi_b

C’est avant tout sur la connectivité que tout se joue, car cette beauté passe maintenant à 40 GPIO (contre 26 avant). Notons aussi 2 nouveaux connecteurs USB 2.0 pour faire un total de 4. C’est ce qui nous manquait pour brancher à la fois un clavier, une souris, et une clé Wifi.

Rpib_GPIO

Certaines choses ont aussi changées. Le régulateur de tension change (de régulateur linéaire nous sommes passé a une alimentation à découpage ayant un meilleur rendement) et permet une consommation légèrement inférieure à la version précédente, passant de 750mA à 600mA. Sur les anciens modèles, pour abaisser la tension, toute la différence partait en chaleur, d’où nos dissipateurs. Avec le raspberry Pi B+, juste le nécessaire est prélevé, donc moins de perte, moins de dissipation de chaleur, et une consommation plus faible.

Le support de la carte SD a aussi évolué pour passer au format micro-SD,  bien plus à la mode, et plus pratique. Ce modèle dispose maintenant d’un autre port d’affichage DSI pour connecter un écran tactile Raspberry Pi. Les 2 prises audio et vidéo ont fait place à un Jack 4 pôles audio et vidéo.

Le reste ne change quasiment pas. La quantité de mémoire vive reste de 512Mo et le processeur embarqué (Broadcom BCM2835) toujours le même, avec ses restrictions qui font qu’on reste en USB 2.0, faute de SoC supportant l’USB 3.0, et pareil pour l’Ethernet qui reste limité en 10/100 sans passer au Gigabit.
On remarquera toutefois le manque important d’entrées analogiques.

raspberry-pi-comparison

A propos Mehdi HAMIDA

Moi en quelques mots: je m'appelle Mehdi, j'habite à Lyon, je suis chef de projet technique et papa geek. Je m’intéresse aux nouvelles technologies, à la publicité, la musique, à l’art en général et à la culture 2.0, ainsi qu’à tout ce qui a trait de près ou de loin à Internet : réseaux sociaux, webmarketing, le marketing viral et la veille stratégique.