Émergence des jeux en ligne

Aujourd’hui, avoir un smartphone est devenu banal, voire même naturel.
En effet, tout le monde peut se revendiquer propriétaire de un, voire plusieurs de ces petits bijoux de technologie.
En 2013, le nombre de smartphones vendus a dépassé le milliard. Ce record est notamment dû à deux grandes marques : Samsung et Apple qui dominent largement ce marché!

Ce record a été en partie établit grâce à l’émergence des pays comme la Chine ou l’Inde qui ont adopté les smartphones low-cost basé sur Android.
Le monde se dirige donc peut-être vers une technologie de plus en plus performante et accessible à tous, changeant ainsi tous nos codes, nos comportements.

Avec les smartphones tout a évolué et il est possible de presque tout faire avec : commander une pizza, un McDo, réserver sa place de cinéma,
connaitre la météo, rester informer des événements politiques comme people, regarder la TV, suivre son sport préféré, jouer, parier, … .
Jouer, qu’il s’agisse de Candy Crash Saga, Angry Bird, Flappy Bird, ou directement à des jeux d’argent en ligne.

En effet, en 2010, la loi sur le libéralisme du secteur des paris et jeux de hasard en ligne ouvrait une nouvelle ère pour les joueurs, mais aussi pour les sites. Le concept a évolué et cela va beaucoup plus loin qu’un simple pari sportif ou une grille de loto.
Vous pouvez jouer à tous les jeux existant dans un casino, et cela va du célèbre poker jusqu’au blackjack, en passant par la roulette, le craps, le jack-Pot, etc… .

Avec leurs interfaces de plus en plus travaillées, compatibles sur toutes les plateformes, ces applications vous permettent une totale immersion dans l’univers du casino, voire même de pouvoir visiter virtuellement votre casino préféré. Et comme les sites ont tout compris, la plupart offrent des bonus gratuit de bienvenue offert lorsque du premier dépôt d’argent. On trouve même de plus en plus des casino en ligne Paypal.

En France, près de 35.000 personnes sont interdites de jeux mais cela génère toutefois plus de 1,5 milliard d’euros de recettes fiscales!!
Attention aux addictions…

A propos Mehdi HAMIDA

Moi en quelques mots: je m'appelle Mehdi, j'habite à Lyon, je suis chef de projet technique et papa geek. Je m’intéresse aux nouvelles technologies, à la publicité, la musique, à l’art en général et à la culture 2.0, ainsi qu’à tout ce qui a trait de près ou de loin à Internet : réseaux sociaux, webmarketing, le marketing viral et la veille stratégique.