mardi 6 décembre 2022

Trucs2Geek

Extant : Halle Berry enceinte dans la série de Spielberg

Dans une grande marmite, mettre un peu de Gravity, un doigt de E.T., un gros soupçon de 2001 l Odyssée de l’espace, un poil de Event Horizon, un enfant de A.I. (Intelligence Artificielle), et pour finir, une lichette de Vierge Marie, et vous obtiendrez Extant.

C’est en effet la dernière série produite par Steven Spielberg avec la charmante, malgré ses 48 ans, Halle Berry,habituée aux grosses productions hollywoodiennes, dans le rôle principal, et Goran Visnjic, le beau médecin de Urgence, dans le rôle de son mari.

D’un coté, Molly, astronaute, qui essaie de renouer contact avec sa famille après 13 mois seule dans l’espace. Souffrant de stérilité, la jeune femme apprend à son retour qu’elle est enceinte. Sauf que voilà, pendant ces 13 mois, elle n’était pas vraiment seule, car il semblerait qu’elle ai rencontré un autre astronaute défunt, Marcus.

De l’autre, John, son mari, ingénieur, qui a construit un enfant robot, Ethan, auquel il espère donner toutes les caractéristiques d’un petit garçon humain, grâce à l’apprentissage par l’expérience.

Soyons clair, je peux vous en parler car j’ai vu l’épisode pilote, contrairement à d’autres. Et pour info, le second épisode sera diffusé ce soir (jeudi 17/07).
[KGVID poster= »http://geekandmore.fr/wp-content/uploads/2014/07/Extant_-Premiere_Recap_thumb40.jpg » width= »640″ height= »360″]http://geekandmore.fr/wp-content/uploads/2014/07/Extant_-Premiere_Recap.mp4[/KGVID]

Petite anecdote : Malia Obama, la fille aînée du président américain, a travaillé sur le tournage de l’épisode pilote de la série en tant que stagiaire assistante de production.

Alerte SMS en bash : Pré-requis

Que ce soit depuis vos serveurs hébergés chez Netissime, Dedibox ou OVH, qu’il s’agisse de vos serveur à la maison, ou de vos raspberry, il est toujours bon d’avoir les alertes des vos serveurs en « live ».

Les remontées d’alerte par SMS (“Short Message Service”) existent déjà chez les professionnels, et sont devenues essentielles dans le monitoring de systèmes d’informations critiques. Cependant, les services gratuits permettant d’utiliser les SMS depuis le système restent rare. Pour ceux là, soit vous disposez d’une usine à gaz avec PHP, Curl, etc…, soit vous mettez simplement en place une solution en bash avec googalert. Read More »

Le Raspberry Pi Modèle B+ débarque à 35€

Ca y est, c’est l’été, les soldes, le bon moment pour découvrir la RaspberryPi B+ .

Vous vous souvenez de cette fameuse carte avec laquelle j’ai fait mumuse, la RaspberryPi.
De la taille d’une carte de crédit, il permettait de faire un un peu tout et n’importe quoi.

Sauf que depuis, il y a eu la BeagleBone, plus puissante, et qui etait devenue la favorite des bricoleurs geek grâce à son plus grand nombre d’entrées/sorties. Voilà pourquoi, je pense, la fondation RaspberryPi a décidé d’améliorer son modèle phare : La RaspberryPi modèle B en modèle B+, disponible dans la boutique de Kubii pour 34,99 €.

R8111284-01raspi_b

C’est avant tout sur la connectivité que tout se joue, car cette beauté passe maintenant à 40 GPIO (contre 26 avant). Notons aussi 2 nouveaux connecteurs USB 2.0 pour faire un total de 4. C’est ce qui nous manquait pour brancher à la fois un clavier, une souris, et une clé Wifi.

Rpib_GPIO

Certaines choses ont aussi changées. Le régulateur de tension change (de régulateur linéaire nous sommes passé a une alimentation à découpage ayant un meilleur rendement) et permet une consommation légèrement inférieure à la version précédente, passant de 750mA à 600mA. Sur les anciens modèles, pour abaisser la tension, toute la différence partait en chaleur, d’où nos dissipateurs. Avec le raspberry Pi B+, juste le nécessaire est prélevé, donc moins de perte, moins de dissipation de chaleur, et une consommation plus faible.

Le support de la carte SD a aussi évolué pour passer au format micro-SD,  bien plus à la mode, et plus pratique. Ce modèle dispose maintenant d’un autre port d’affichage DSI pour connecter un écran tactile Raspberry Pi. Les 2 prises audio et vidéo ont fait place à un Jack 4 pôles audio et vidéo.

Le reste ne change quasiment pas. La quantité de mémoire vive reste de 512Mo et le processeur embarqué (Broadcom BCM2835) toujours le même, avec ses restrictions qui font qu’on reste en USB 2.0, faute de SoC supportant l’USB 3.0, et pareil pour l’Ethernet qui reste limité en 10/100 sans passer au Gigabit.
On remarquera toutefois le manque important d’entrées analogiques.

raspberry-pi-comparison

L’autocompletion, fonctionnalité pratique de Linux

Pratique dans certains cas, dangereux dans d’autres… dans tous les cas, c’est bien, mais l’auto complétion programmable c’est encore mieux !

Dans les commandes de presque tous les jours, cela donnerait :

sudo apt-get inst + [TAB] => sudo apt-get install
sudo apti + [TAB] => sudo aptitude
chown ww+ [TAB] => chown www-data

Pour mettre en place cela, vérifier que le paquet bash-completion soit installé, sinon, le faire :

# aptitude install bash-completion

Éditez le fichier /etc/bash.bashrc et dé-commentez les lignes suivantes :

# enable bash completion in interactive shells                                  
if ! shopt -oq posix; then                                                      
  if [ -f /usr/share/bash-completion/bash_completion ]; then                    
    . /usr/share/bash-completion/bash_completion                                
  elif [ -f /etc/bash_completion ]; then
    . /etc/bash_completion
  fi
fi

Puis, pour en bénéficier en tant que root, il faudra copier ce fichier :

# cat /etc/bash.bashrc >> /root/.bashrc

Pour que cela soit pris en compte, il faudra vous déconnecter puis reconnecter.
Si vous êtes impatient, charger le fichier avec la commande :

# source /root/.bashrc

La vérité sur la couverture 4G

Hier (donc jeudi 10/07/14), l’ARCEP a publié les cartes de couverture mobile des 4 principaux opérateurs, et ce en 2G, 3G et surtout, 4G.

En effet, L’Arcep a ainsi pris l’initiative de mener un audit au 1er semestre sans attendre le rendez-vous réglementaire d’octobre 2015. A cette date, les titulaires de licences 4G LTE (2600 MHz) devront prouver qu’ils ont bien déployé un réseau couvrant 25 % de la population, ou bien celui de janvier 2017 pour la 4G (40 % de la population en 800 MHz).
Et bien le gendarme des télécoms a sillonné toute la France afin de vérifier les données fournies par les opérateurs, car il faut savoir que les opérateurs mobiles ont l’obligation de publier des cartes de couverture. Qu’en est il alors du service des opérateurs Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free?

les cartes 4G de Bouygues Telecom et Orange présentaient un bon niveau de fiabilité, c’est-à-dire que les services 4G étaient quasiment toujours bien disponibles quand les opérateurs affichaient une couverture 4G sur leurs cartes, hormis quelques rares incohérences ponctuelles.

La fiabilité des cartes 4G de Free Mobile, mais surtout de SFR, était en revanche plus faible.
L’ARCEP a donc obtenu de ces 2 opérateurs une mise à jour de leur carte (celle de Free ne sera mise à jour que le 18 juillet au plus tard). De plus, l’ARCEP met en place un observatoire afin de la couverture et de la qualité des services mobiles.
Bouygues Telecom et Orange sont nettement en avance en termes de couverture 4G, avec respectivement 70% et 66% de la population couverte. SFR et Free Mobile couvrent quant à eux respectivement 30% et 24% de la population en 4G.

couverture4G

Quant à la couverture en 2G et 3G, tout le monde se tient plus ou moins.
En 3G, les services d’Orange et SFR sont accessibles pour environ 99% de la population, ceux de Free Mobile sont accessibles pour environ 98,5%, et enfin, ceux de Bouygues Telecom pour environ 96,5%.

En 2G, tous les opérateurs couvrent plus de 99% de la population.

couverture2G3G

KizON, la montre connectée pour enfants

LG présente un nouvel accessoire réservé aux enfants et qui risque d’intéresser de nombreux parents.
Il s’agit d’un bracelet, le KizON.
Les parents pourront ainsi connaitre l’emplacement précis de leurs enfants à l’aide d’une application disponible sur leur smartphone.  En toute simplicité, ils peuvent voir la position de leur enfant sur une carte. Pour fonctionner, le bracelet utilise un GPS et les réseaux Wi-Fi pour améliorer la précision.

Ce bracelet comprend une option « One Step Direct Call » qui permet aux parents d’appeler facilement leurs enfants. Ces derniers peuvent alors communiquer avec eux à l’aide du micro intégré dans le bracelet. Du coté des enfants, ils pourront appeler directement un contact configurer préalablement par les parents au travers de l’application.

Au niveau de l’autonomie, LG annonce 36 heures grâce à avec sa batterie de 400 mAh, mais une sécurité permet au parents d’être alertés lorsque l’autonomie tombe sous la barre de 25%.

Le KizON sera disponible en trois coloris (bleu, rose et vert)à partir du 10 juillet en Corée du Sud et d’ici septembre pour l’Europe et l’Amérique du Nord. Le prix exact n’a pas été communiqué pour l’instant.

Samsung 1 – Apple 0

Dans cette publicité, Samsung s’en prend directement à l’une des faiblesses d’Apple pour mettre en valeur une des fonctionnalités du Galaxy s5, son autonomie accrue grâce à une nouvelle technologie, l’Ultra Power Saving Mode.
Cette nouvelle fonction permet une utilisation minimale du smartphone pendant 24h, une fois que celui-ci a atteint 10% de batterie.

Pour permettre de passer un coup de fil ou de relever ses emails avec  seulement 10% de batterie, l’Ultra Power Saving Mode ne fait pas les choses à moitié. Il va tout d’abord passer son écran en niveaux de gris, économisant ainsi grandement la batterie de votre appareil, et désactiver de nombreuses fonctionnalités non nécessaires, comme les notifications, les connexions, les tâches en arrière-plan, etc. … le tout configurable.
OK, cela ressemble un peu au mode STAMINA des Sony Xperia pour prolonger la durée de vie de la batterie.

[KGVID poster= »http://geekandmore.fr/wp-content/uploads/2014/07/Ultra_Power_Saving_Mode_thumb13.jpg » width= »640″ height= »360″]http://geekandmore.fr/wp-content/uploads/2014/07/Ultra_Power_Saving_Mode.mp4[/KGVID]

Pour mieux souligner la différence avec son concurrent, le constructeur sud-coréen imagine les propriétaires d’iPhone obligés de rester collés près d’une prise électrique dans un aéroport.
« Ne soyez pas un bouffeur d’électricité » – traduction (très) libre de « wall huggers », ceux qui embrassent les mûrs – lance le coréen.

[KGVID poster= »http://geekandmore.fr/wp-content/uploads/2014/07/SamsungVsApple_thumb3173.jpg » width= »640″ height= »360″]http://geekandmore.fr/wp-content/uploads/2014/07/SamsungVsApple.mp4[/KGVID]

Happy Bday my robots.txt

Il y a 20 ans de cela, à l’époque où les bandes passantes étaient faibles et nos modems crépitaient cette douce musique, le fichier Robots.txt naquit.

Son rôle était tout d’abord d’éviter que des ressources inutiles au grand public ne se retrouvent parmi les résultats de recherche d’un moteur, mais également d’alléger la charge d’un serveur HTML, en permettant aux webmasters de définir dans un fichier texte, ce qui devait être indexé et ce qui ne devait pas l’être.  Cela épargnait aux serveurs certaines requêtes inutiles et répétées des crawlers.

Evidemment, ce fichier a donc été adopté par les différents acteurs du web et fait désormais partie de pratiquement tous les sites web.

Et pour Histoire de célébrer dignement ce 20e anniversaire, Google a décidé de miser sur l’humour en glissant un easter egg sur son site. Il suffit de saisir la page d’accueil américaine de Google et de la faire suivre de la mention /killer-robots.txt pour accéder un fichier texte formaté d’une manière bien particulière.

robots
Leave them alone 🙂

 Mais celui-ci s’adresse à deux robots très particuliers, le T-1000 et le T-800, du nom des modèles de robots tueurs des films Terminator.
Les deux lignes suivantes sont censées exclure les pages spécifiées de l’indexation par les robots. Concrètement, il est demandé ces robots d’exclure de leur indexation tout ce qui touche à Larry Page et Sergey Brin, les fondateurs de Google.

Pourquoi cet humour? Google a fait l’acquisition récemment de Boston Dynamics, une société de conception de robots militaires, et ce, malgré toutes les critiques déjà faites à l’encontre du géant d’Internet.

D’autres sites comme Webfusionappceleratorforecheck,  ou même Yelp  ont d’ailleurs modifié leurs fichiers robots.txt en conséquence, reprenant parfois l’allusion à Terminator. Un seul regret, le portail belge Skynet.be n’a pas profité de l’occasion.

robotstxt2robotstxt3