Société

La liberté est-elle notre meilleure arme?

La liberté commence où l’ignorance finit. (Victor Hugo – 1802-1885 – Océan)

La liberté, c’est l’état d’une personne (ou d’un peuple) qui ne subit pas de contraintes, de soumissions, de servitudes exercées par autrui. La liberté c’est la possibilité de pouvoir agir selon sa propre volonté, dans le cadre d’un système politique ou social, dans la mesure où l’on ne porte pas atteinte aux droits des autres et à la sécurité publique.
Il existe toutefois une énorme différence entre la liberté, et la liberté d’expression, et ça, certain ne l’ont toujours pas compris. Alors, la liberté est-elle notre meilleure arme?

Rappel

Considérée comme une liberté fondamentale, la liberté d’expression est inscrite dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (ONU, 1948, article 19) :

Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit.

La liberté d’expression a un prix

Je peux aisément comprendre qu’une caricature du prophète peut offenser un musulman. S’il veut qu’on protège sa liberté de culte, il doit aussi accepter qu’on protège celle des autres, celle de ceux qui ne veulent pas de culte.
La liberté d’expression demande donc de détourner le regard. Je comprends que cela puisse choquer, mais c’est le prix à payer pour une liberté d’expression, tout comme nous devons supporter les propos de Marine LE PEN et Dieudonné à la télévision (et oui, je zappe quand mes oreilles entendent du bullshit).

La liberté est-elle notre meilleure arme?

Dans beaucoup de pays, la violence est utilisée pour imposer des idées, une religion ou un régime politique. Le studio espagnol TAVO a décidé de partager une vidéo de sensibilisation pour la liberté d’expression. On y voit un crayon percutant et détruisant une balle de pistolet.

Les drapeaux, hashtag, stylos, pancartes etc… ne peuvent à eux seuls unifier un pays, et encore moins faire changer les choses sur le long terme. Comment faire dans ce cas?

Le droit à l’éducation

Toujours dans la Déclaration universelle des droits de l’homme, article 26 on peut lire ceci :
L’éducation doit viser au plein épanouissement de la personnalité humaine et au renforcement du respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales. Elle doit favoriser la compréhension, la tolérance et l’amitié.

En y réfléchissant un peu plus, si on veut plus de citoyens patriotiques, il semblerait qu’il faille peut-être se tourner vers les écoles publiques?
Les attaques de ce début d’année à Paris étaient à la fois imprévisibles et attendues. Mais qu’en serait il avec des jeunes mieux intégrés, des écoles publiques efficaces, des jeunes plus proches de leur pays de naissance, … sans pour autant aller dans l’endoctrinement complet comme en Chine Corée du Nord ou pendant les années sombres de l’Europe.
Alors ces écoles publiques qui permettent aux enfants d’avoir une langue commune, ne pourraient-elles pas leur enseigner plus que cela?

Amalgame entre patriotisme et fascisme

Pourtant, certains ont tenté d’ouvrir le dialogue à l’échelle nationale sur l’identité nationale, et sur ce que signifie le être Français. Mais aujourd’hui, on a plutôt peur du patriotisme. Ce qui devrait être un moyen de renforcer l’amour pour un pays devient un slogan fasciste.

Ne pas confondre liberté et liberté d’expression

Regardez les événements de mardi soir dernier, avant le match PSG – Chelsea. Qu’est ce qui vous choque le plus? Qu’une bande de hooligans chantent qu’ils sont racistes, qu’une personne de couleur se fasse jeter d’une rame de métro, ou que les gens restent témoins de telles scènes sans intervenir? Un peu comme le violeur qui fait son affaire dans un RER sous le regard des passagers qui détournent le regard : écœurant!
Alors OUI à la liberté! Mais OUI aussi à la liberté de se manifester lorsqu’on essaye de l’étouffer.

[Concours] Un coffret cigarette électronique JAI à gagner

Vapoter, ça n’est pas fumer. Bon moyen d’arrêter de fumer pour certains, c’est devenu un véritable plaisir pour d’autres! J’ai eu l’occasion de tester pour vous le coffret cigarette électronique rechargeable de la marque JAI, et je vous offre l’opportunité d’en gagner un aujourd’hui!

Composants de la cigarette électronique

Une cigarette électronique se compose tout d’abord d’une batterie, d’un atomiseur (la résistance), et d’une cartouche (le réservoir ou Tank). Dans les systèmes clearomiseurs, la cartouche et le réservoir sont regroupés.

E-cigarette: comment ça marche?

Le principe de fonctionnement est assez simple : une batterie envoie un courant électrique pour alimenter l’atomiseur qui va chauffer un e-liquide contenu dans la cartouche. Ce dernier, au contact de l’air va crée la vapeur tiède, parfois aromatisée, et assez semblable à celle d’une cigarette normale. L’aspiration donnera le volume de vapeur souhaité.

Les cigarettes électroniques sont-elles un danger pour la santé ?

Récemment, une étude publiée explique que vapoter serait entre 5 et 15 fois plus cancérigène que fumer, car, chauffée à un haut voltage, le e-liquide contenu les e-cigarettes produit une substance cancérigène à un niveau bien plus important que la cigarette classique. Sauf que voilà…ça n’est pas tout à fait comme cela que ça se passe.

En gros, lorsque nous faisons cuire un steak, nous n’attendons pas qu’ils soit noir charbon pour le manger. Dans cette étude, la e-cigarette est mise en Dry Hit (surtension sur le filament qui surchauffe),  ce qui revient tout simplement à manger un bout de charbon. Lorsqu’un vapoteur met en Dry hit son atomiseur (si celui-ci le permet, car ils contiennent presque tous des protections), il lui serait impossible d’aspirer une bouffée tellement le goût est horrible.

David Abrams, chargé des études et recherches sur le tabac au sein de l’organisation américaine anti-tabac Legacy, a quant à lui expliqué à Reuters s’inquiéter que sortie de son contexte, l’étude soit interprétée « de la pire des manières ».

Coffret mini cigarette électronique JAI

Celui-ci se compose de 2 batteries, de 2 clearomiseurs (recharges), d’un chargeur USB, et d’un étui de transport. J’ai été surpris par le touché pêche de l’étui et de ces mini cigarettes électroniques. Un coffret vraiment beau, classe, pratique et passe partout. Cela change des clearomiseurs imposants!!!

contenu

Ce coffret est livré avec 2 recharges (RICH et FRESH) qui (d’après leur site web) durent jusqu’à 300 bouffées. Le taux de nicotine pour ces recharges est de 16mg/g.

Mes impressions

Honnêtement, je n’ai jamais voulu tester ce genre de e-cigarettes auparavant, mais autant être clair, j’ai été agréablement surpris. Le toucher des éléments est super doux, de très bonne facture, tout petit, et donc beaucoup moins encombrant que mon clearomiseur composé d’un Mini Spinner 2 et d’un Mow Aero Tank.

Les goûts m’ont aussi marqués. Je m’attendais à quelque chose de fade, ou de très fort. Et bien cette sensation de frais avec la recharge FRESH était nickel : pas trop peu, pas trop fort, juste ce qu’il faut!!
office_vape

Jeu concours: un coffret cigarette électronique JAI à gagner!

Maintenant, je vous offre la possibilité de gagner ce coffret, qui vous permettra de démarrer facilement la vape, ou tout simplement de goûter quelque chose de sympa tout en ayant la classe!!

Pour tenter de remporter ce coffret mini vapoteuse rechargeable, rien de plus simple! Laissez un commentaire en dessous de cet article, avec un petit jeu de mot sur la marque JAI par exemple. Pour multiplier vos chances de gagner, il vous suffit de partager cet article sur Twitter ou Facebook.

Le tirage au sort qui déterminera le gagnant sera réalisé via Random.org le vendredi 13 février à 13h13.

D’ici là, bonne chance à tous !

Le drone ambulance volante

A l’occasion de la Body Week, Co.Design a posé la question à un groupe d’entreprise :
Quelle est la chose dans l’industrie des soins de santé qui a désespérément besoin d’être repensée? C’est ainsi que Argodesign a imaginé le drone ambulance volante.

En cas d’urgence, chaque seconde compte

On estime à 1,000 le nombre de personnes qui auraient pu être sauvées si le temps d’intervention aurait été moins long… 1 000 personnes par an, dans les plus grandes villes des USA, et le problème est principalement dû au trafic routier, ces embouteillages qui empêchent les ambulances d’intervenir rapidement.
Argodesign a donc inventé l’ambulance du futur : l’utilisation d’un drone est ici détournée en véritable cabine d’urgence médicale volante, de taille égale à une petite voiture, capable d’atterrir presque n’importe où et d’intervenir très rapidement, en s’affranchissant de toutes contraintes routières. Ce quadricoptère, équipé d’un GPS, pourra être autonome ou bien dirigé par un pilote.

drone-ambulance_2

Un drone ambulance volante

Il a été conçu pour transporter deux personnes (le blessé et l’urgentiste), ainsi que du matériel médical.
Ce petit bijou technologique pourrait donner des idées pour pas mal de projets futuristes, notamment dans le domaine militaire. Ne reste plus alors qu’à charger la victime et la transporter à l’hôpital. Aujourd’hui, ce quadricoptère n’existe que sous forme de prototype.

drone-ambulance_4 drone-ambulance_3

Et les hélicoptères dans tout ça?

Vous me direz que les hélicoptères existent déjà et répondent aux mêmes besoins. Aujourd’hui, les drones sont encore considérés comme des jouets. Mais le gros problème des hélicoptères, c’est la grande taille de leur rotor, qui les empêche souvent d’aller au plus près des scènes d’accidents. Quand les drones ne seront plus considérés comme des jouets, on pourra les utiliser en remplacement des hélicoptères !!!

Le Superbowl de Doritos prend une claque par une ONG

Crash The SuperBowl

Crash The SuperBowl est une compétition annuelle commerciale en ligne organisée par Frito-Lay pendant laquelle les consommateurs sont invités à créer leurs propres spot publicitaire Doritos. Chaque année, au moins un spot est diffusé pendant le Super Bowl et le gagnant reçoit une prime allant de $ 400,000 à $ 1,000,000. Crash The SuperBowl est le plus grand concours vidéos en ligne.

Le Superbowl de Doritos commence mal

Concernant l’édition 2015, les finalistes seront annoncés incessamment sous peu, le Super Bowl XLIX ayant lieu le 1er Février. Mais c’est avec une ombre à son tableau que Doritos devra composer. En effet, l’ONG Sum of Us vient de briser l’image de Doritos dans un spot dénonçant les pratiques d’un des groupes agroalimentaires les plus puissants du monde, Pepsico, la maison mère de Doritos, quant à l’utilisation de la célèbre huile de palme.

PepsiCo

Doritos est une marque de Pepsico qui, chaque année, produit 427 500 tonnes d’huile de palme… en rasant des forêts tropicales et ses écosystèmes. La multinationale participe à la déforestation tropicale en utilisant de grandes quantités d’huile de palme dans ses chips, snacks etc… . Pourtant, il y a 2 ans de cela, le Réseau d’action pour la forêt tropicale (Rainforest Action Network – RAN) avait appelé les 20 plus grands fabricants mondiaux de snacks à ne plus acheter d’huile de palme. Certaines entreprises comme Kellogg’s et Mars ont pris des engagements, mais ça n’est pas le cas de Pepsico qui reste le deuxième plus grand fabricant de snacks et de confiseries au monde. Pour cela, il consomme plus de 450 000 tonnes d’huile de palme par an.

Sum of US

Pour information, Sum of Us est une organisation non gouvernementale luttant pour une économie mondiale plus responsable. Alors, une mauvaise pub avant l’officielle du SuperBowl, mais un spot superbement réalisé, plein d’humour, dénonçant la déforestation et l’exploitation à outrance de l’huile de palme. Je dis bravo!

Alerte defacement et CyberJihad

Il fallait s’y attendre… je viens de recevoir des mails de l’ANSSI. Depuis plusieurs jours, une vague d’attaques informatiques est en cours sur les serveurs de la zone « .fr », des defacements en masse. Le defacement consiste à prendre le contrôle d’un site internet et de modifier son contenu. Ce mouvement, la cyberjihad, devrait connaitre un pic aujourd’hui jeudi.

La CyberJihad s’appelle #OpFrance

En effet, suite aux attentats de la semaine dernière, la surveillance des différents canaux d’information formels ou informels  montrent une activité de préparation à des cyberattaques d’envergure. Plus d’un millier de sites internet français ont ainsi été piratés depuis l’attentat contre Charlie Hebdo, par des hackers se revendiquant comme islamistes. Il s’agit principalement de sites de petites tailles, comme des sites de mairies, conseils généraux, universités, offices du tourisme, sites d’élus, églises ou petites et moyennes entreprises qui subissent ces campagnes de défacement. On peut voir ainsi des messages tel que Il n’y a de Dieu qu’Allah, Death to France (Mort à la France) ou encore Death to Charlie (Mort à Charlie). Ces cyberjihadistes semblent être pour la plupart originaires du Maghreb ou de Mauritanie et signeraient assez souvent #OpFrance.
Rassurez-vous, ces attaques ne sont pas trop dur non plus à réaliser : la course aux faibles coûts fait que beaucoup utilise des CMS, ou système de gestion de contenu (contenant quelques failles encore exploitables) ou sous-traitent le développement de leur site en Tunisie ou au Maroc.

Anonymous

De leur côté, un certains nombre de hackers, se revendiquant du mouvement Anonymous, ont riposté, diffusant des comptes Twitter de jihadistes et mettant hors service des sites internet.  Ils ont a ainsi publié une liste de plus 120 comptes Twitter désignés comme islamistes, et une liste de d’un centaine de comptes Twitter dits terroristes. La plupart de ces comptes ont été suspendus mais un document collaboratif visant à tous les recenser et surtout les faire disparaitre de la toile existe auss isur la plateforme collaborative Piratepad.  Les Anonymous revendiquent déjà le defacement d’une trentaine de sites radicaux, dont Ansar-alhaqq, qui diffusait en français de la propagande jihadiste. Désormais, sa page d’accueil est redirigée vers DuckDuckGo, le moteur de recherche indépendant et favori de ceux qui veulent encore avoir droit à une vie privée.
Toutefois, cette cyber-mobilisation n’est pas du goût des forces de l’ordre. Ne perturbez pas le travail des policiers enquêteurs en diffusant de fausses informations ou rumeurs, a publié la Police Nationale sur son compte Twitter.

Recommandations

L’ANSSI (agence nationale de la sécurité des systèmes d’information) nous appelle à une vigilance accrue dès maintenant et nous informe que plusieurs messages ont été publiées pour inciter des groupes d’attaquants à s’en prendre massivement aux sites institutionnels français à partir de la journée du jeudi 15 janvier 2015.
Tous les administrateurs sont invités à contrôler les logs, et l’éventuelle présence des indicateurs ci-dessous :
– Fichier dh4.php (md5 : 988f74ab3755c9fed949182080e55cd2 ; sha1 : ec9ca26fddbfb2c0be72a30bf2cf362da06d33dd)
– Fichier prod!gy1.php (même condensat que précédent)
– Fichier riad.php
– IP 41.224.83.14
– IP 95.212.145.55
– IP 5.39.29.154 (robot)
– IP 185.52.24.181 (robot)
– IP 98.143.148.6 (robot)
– IP 192.185.83.142 (robot)
– Mot clef rummykhan
– Mot clef donnazmi

Les fichiers correspondent à des webshells ont été retrouvés sur des CMS Drupal et Joomla. Pensez donc à mettre à jour vos versions, notamment de Drupal et à vous appuyez sur le guide de sécurisation des sites Web.
En cas d’attaque, reportez-vous à la note d’information sur les defacements de sites Web.

Tactique d’attaque sur Drupal

1.    Changement username et password de l’administrateur via l’URL /?q=node&destination=node (POST)
2.    Connexion en admin sur /user/login (POST)
3.    Ajout d’une page sur /node/add/page
4.    Utilisation de la nouvelle page pour uploader prod!gy1.php
5.    Renommage en dh4.php

Alors, cyberattaques, defacement et CyberJihad, bon courage à tous les admin.

Je me souviendrai pour toi qu’ils sont morts debout et pas pour l’Islam

Texte de Wolinski - Mes aveux
Je me souviendrai pour toi – Texte de Wolinski – Mes aveux

Parce qu’un jour il faudra t’expliquer, ma fille, en quoi cette journée du 7 janvier 2015 à changé les choses. Parce que, guidés par l’ignorance, des hommes ont voulu prendre ce que nous avons de plus chère, la liberté. Parce qu’ils pensaient que tuer des journalistes, ou même leurs frères, au nom de l’islam, d’un Dieu, qu’ils ne connaissent pas, pire, qu’ils ne respectent pas, pouvaient faire d’eux des martyrs. Ce ne sont que des terroristes qui ont cru faire taire des hommes libres, parce que comme le dit le proverbe mexicain :

Ils ont voulu nous enterrer mais ils ne savaient pas que nous étions des graines.

Lire la suite »

les lévres de Meghan Trainor…

C’est vraiment un phénomène cette petite Meghan Trainor. Petite, parce qu’à à peine 20 ans, elle a déjà explosé les codes de la beauté et de la minceur avec son All About That Bass. J’en parlais cette semaine dans ma rétrospective musicale de 2014, de ce clip tout en couleur et qui cartonne sur YouTube. Son premier album Title arrivera le 13 janvier prochain. Le nouveau single Lips Are Movin, est certes proche du premier, mais pourquoi changer une recette qui gagne?
Boy, look at me in my face / Tell me that you’re not just about this bass. Un nouveau message qui nous change des bimbos siliconées et photoshopées qu’on a l’habitude de voir dans les clips…