MyLife

Château de la Houillère

Le Château de la Houillère est situé à Champagney dans le département de Haute-Saône en France.

Il fut construit au milieu du XIXème siècle par la société gérant les houillères de Ronchamp, et accueillit les directeurs successifs jusqu’en 1958, il a notamment accueilli Léon Poussigue le créateur du puits Arthur-de-Buyer. IL est situé à proximité des autres bâtiments du hameau de la Houillère et de l’ancien puits Saint-Louis. Parmi son personnel, on note la présence d’un jardinier ainsi que d’un cocher qui sera ensuite remplacé par un chauffeur de voitures automobiles.

A la fermeture des houillères de Ronchamp en 1958, le bâtiment sera inoccupés et changera de propriétaire ainsi que de fonction au fil des descenies. Son sous-sol servira même de discothèque dans les années 1970-80.

Après plusieurs années de travaux de rénovation, l’établissement devient finalement chambres et table d’hôtes de charme.

Emile et Christophe vous invite dans ce magnifique gîte le temps d’une soirée, d’un week-end ou davantage, en Haute-Saône (Franche-Comté), et profiter du charme d’un château du XIXème.

 

Mousse au Chocolat

Une recette pour Louis qui me la demande depuis un moment…

INGREDIENTS :
250 g de chocolat pâtissier
6 jaunes d’ oeufs
5-6  blancs d’ oeufs
1 tasse d’expresso
1 lichette de Rhum

Faire fondre au four micro-ondes :
250 g de chocolat pâtissier + 3-4 c-à-s de café (selon votre gout)
Transvaser dans un grand saladier.
Ajouter les jaunes d’oeuf et mélanger le tout jusqu’à obtenir une belle consistance.
On peut aromatiser avec la lichette de  rhum !

Dans un grand saladier, monter (au fouet ou au batteur) les blancs d’oeufs avec une pincée de sel.
Ils doivent être bien fermes, puis incorporer les délicatement au mélange précédent.

Mettre au froid plusieurs heures.

Attente : mini 3 h et max 1 nuit (car + elle restera au frigo, + elle sera ferme).
Note : si vous désirez une mousse plus aéré, rajouter un blanc d’oeuf à la recette, ou au contraire…

Riz vinaigré

Avant d’espérer pouvoir réaliser sushi et maki, il est indispensable de maîtriser la technique de préparation du riz vinaigré. En effet, il doit être à la fois collant et brillant , au goût légèrement sucré et à l’odeur de vinaigre peu prononcée. Après m’être beaucoup documentée sur le sujet, je me suis lancée ! Il semble que le résultat soit plutôt convainquant puisque que je retrouve le goût et la texture de ce que j’ai dégusté dans les restaurants japonais et que mes invités, toujours impressionnés, en redemandent…

Temps de préparation : au moins 1 à 2 h pour le trempage du riz, 15 min de préparation, 10 min de cuisson et 10 min de repos du riz après cuisson.riz vinaigré

Matériel nécessaire :

  • une passoire fine type grand chinois (c’est facultatif, mais beaucoup plus pratique…)
  • un saladier, plutôt large et peu profond
  • un cuiseur à riz ou une grande casserole avec un couvercle à trous
  • un verre
  • une spatule

Pour 2 à 3 parts, vous aurez besoin de :

  • 150 g de riz rond : j’utilise du riz rond ordinaire et le résultat me paraît très satisfaisant, mais rien ne vous empêche de prendre du riz japonais spécial sushi… Sachez seulement qu’il est beaucoup plus cher!
  • 250 mL d’eau froide
  • 3 càs de vinaigre de riz blanc : c’est un vinaigre très doux que je vous déconseille de remplacer par un autre vinaigre blanc. Certains le remplacent par un mélange moitié vinaigre de cidre / moitié eau, mais je n’ai jamais essayé…
  • 3 càc de sucre semoule : ne prenez pas de sucre cristallisé, celui-ci étant beaucoup plus difficile à dissoudre…
  • 1 càc de sel fin

Mode de préparation :

Rincez le riz trois fois à l’eau froide en frottant légèrement les grains entre vos doigts. Égouttez-le entre chaque rinçage, ce qui est bien plus facile avec une passoire…

Versez le riz dans un saladier et couvrez-le d’eau froide. Couvrez et laissez gonfler le riz au moins 1 à 2 heures, idéalement 4 à 5 heures, voire une nuit entière…

Si vous utilisez un cuiseur à riz, égouttez le riz et versez-le dans le cuiseur, ajoutez l’eau et démarrez la cuisson. Lorsqu’il passe en position « maintien au chaud », débranchez le cuiseur, enlevez la cuve sans soulever le couvercle et laissez reposer le riz 10 minutes.

Si vous utilisez une grande casserole et un couvercle à trous, égouttez le riz et versez-le dans la casserole, ajoutez l’eau et portez à ébullition. Baissez le feu dès que l’eau bout, couvrez, laissez cuire 10 minutes sans soulever le couvercle, enlevez la casserole du feu et laissez reposer le riz 10 minutes sans jamais soulever le couvercle.

Pendant que le riz cuit, versez le vinaigre dans un verre, ajoutez le sel, le sucre et mélangez jusqu’à ce qu’ils soient complètement dissous. Si vous avez des difficultés, chauffez un peu le mélange quelques secondes au four à micro-ondes. Sachez seulement que la dissolution sera facilitée par l’utilisation de sucre et de sel les plus fins possible.riz vinaigré zoom

Le temps de repos du riz cuit écoulé, soulevez le couvercle et versez-le dans un large saladier. Versez le mélange de vinaigre, sel et sucre sur le riz encore chaud et mélangez avec une spatule en soulevant le riz comme vous le feriez pour incorporer des blancs d’oeufs en neige, de façon à ce que les grains de riz ne soient pas écrasés…

Lorsque tout le liquide est absorbé par le riz, laissez refroidir le riz avant de l’utiliser pour confectionner vos sushis…

Sacher-torte

Un gâteau que je faisait assez souvent étant plus jeune..parcequ’il est rapide, et très gourmand dans ses variantes….

La Sacher-torte est un gâteau au chocolat, mis au point et confectionné par Franz Sacher en 1832 pour le prince Klemens Wenzel von Metternich. Franz Sacher était alors un jeune apprenti de 16 ans, qui remplaçait pour l’occasion son chef-pâtissier, alité.
Elle est de nos jours la spécialité de l’Hôtel Sacher de Vienne et, dans une version concurrente, celle du chocolatier Demel.

Le gâteau de l’Hôtel Sacher est constitué de deux couches de pâte au chocolat aérée, d’une fine couche de confiture d’abricots au milieu et d’un glaçage de chocolat noir sur le dessous, le dessus et les côtés. Traditionnellement, on le consomme avec un peu de crème chantilly.

INGREDIENTS

Gâteau :– 5 oeufs
– 200 g de chocolat noir
– 150 g de beurre ou margarine
– 130g de sucre
– arôme vanille
– 150 g de farine
– levure chimique ou bicarbonate
– 3 c-à-café de Kirsh
Enrobage :
– 1 pot de confiture
– 130 g de chocolat noir

– 100 g de crème liquide

Préchauffez le four à 180° C.

Cassez les oeufs en séparant les blancs des jaunes.
Monter les blancs avec une pincée de sel.
Placez le chocolat et le beurre dans un bol avec quelques gouttes de Kirsh dans le micro-ondes et faite ramolir le mélange quelques secondes.
Sorter le bol et rendre homogène cette préparation.
Ajoutez le sucre, la vanille, les jaunes d’oeufs et mixez le tout.
Puis ajoutez la farine et la levure jusqu’à obtenir une belle préparation.
Incorporez délicatement cette préparation « chocolatée » aux blancs.
Versez la pâte dans un moule à manqué de diamètre 26cm environ.


Faites cuire pendant 35 minutes à 180° C.
Laisser refroidir le biscuit.
Faire chauffer la confiture pour la rendre liquide.
Couper le biscuit en deux, garnir de confiture à l’intérieur et sur le dessus.
Faire fondre la chocolat avec la crème liquide sur feux très doux.
Etaler sur le dessus et les côtés du gâteau.
Placez au réfrigérateur jusqu’à ce que le glaçage ait pris.

La recette originale est à base de confiture d’abricots mais je préfére mettre des cerises et un peu de Kirsh!

Confiture de lait

Ingrédients :
– une cocotte minute
– une boîte de lait concentré sucré
– un morceau de papier sulfurisé ou papier cuisson (facultatif)
– de l’eau
Étapes clés :

Disposer un morceau de papier sulfurisé au fond d’ne cocotte minute.
Cette étape est facultative, il s’agit juste d’éviter que la boîte ne cogne le fond durant la cuisson…
Mettre la boîte de lait concentré sucré au fond de la cocotte minute.
Recouvrir la boîte d’eau froide, elle doit être complètement immergée.
Fermer la cocotte-minute et mettre sur le feu.

N’ayez pas peur, cela n’explose pas !!!
La pression à l’intérieur de la boîte chauffée est équilibrée par la pression de la cocotte.

Faire cuire pendant 35 à 70 minutes, à partir du début du chuchotement de la cocotte.
Pour la durée de cuisson, on peut essayer à son goût, selon que l’on aime plus ou moins cuit (le goût de caramel peut être plus ou moins fort).

Laisser refroidir dans la cocotte-minute puis récupérer la boîte de lait concentré sucré.
Ouvrir la boîte : le lait concentré sucré a pris une teinte caramel : c’est de la confiture de lait.
Remuer afin d’homogénéiser le mélange et mettre en pots.

Tiramisu aux spéculoos pour Louis L.

Le tiramisu, un dessert que ma maman me fait depuis des années, un plat à gratin entier rien que pour moi.
Cette variante de petit dessert Italien peut déplaire, mais moi j’adore!!

  • 3 oeufs entiers + 2 jaunes
  • 1 cuillère à soupe de cacao amer
  • 3 cuillères à soupe de marsala
  • 400g de mascarpone
  • 350g de spéculoos
  • 100g de sucre en poudre
  • 1 cuillère à café de sucre glace
  • 60cl de café fort
  • 1 cuillère à café d’extrait de café

Préparation….

  • Casser les oeufs en séparant les blancs des jaunes.
  • Fouetter les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
  • Ajouter le mascarpone et 1 cuillère à café de marsala puis fouetter l’ensemble jusqu’à obtention d’une préparation homogène.
  • Monter les blancs en neige puis ajouter à la fin 1 cuillère à café de sucre en poudre.
  • Incorporer délicatement les blancs en neige et mélanger soigneusement. Réserver.

 

  • Dans un récipient mélanger le café avec les 2 cuillères de  marsala et tremper rapidement les spéculos dans le mélange afin de tapisser le fond de votre plat.
  • Napper d’une couche de la préparation mascarpone.
  •  Renouveler l’opération, biscuits trempés puis la préparation mascarpone.
  • Saupoudrer de cacao, et réserver au frigo.