MyLife

Depeche Mode

Voilà, le concert a eu lieu samedi 4 Février 2006…
au programme : (Première : The Bravery) <= vraiment bof, chanteur qui surjoue….

Setlist :
1- Intro
2- A Pain That I’m Used To
3- John The Revelator
4- A Question Of Time
5- Policy Of Truth
6- Precious
7- Walking In My Shoes
8- Suffer Well
9- Damaged People
10- Home
11- I Want It All
12- The Sinner In Me
13- I Feel You
14- Behind The Wheel
15- World In My Eyes
16- Personal Jesus
17- Enjoy The Silence
rappel 1
18- Shake The Disease
19- Just Can’t Get Enough
20- Everything Counts
rappel 2
21- Never Let Me Down Again
22- Goodnight Lovers

ARRETE DE PLEURER PENELOPE

La pièce de theâtre arrive a Lyon.

Distribution :
Avec Céline IANNUCCI, Romy CHENELAT et Julie SENEGAS
Descriptif :
Une comédie joyeuse et féroce ou 3 jeunes femmes, liées par une amitié qui vieillit mal, se retrouvent afin de fêter l’enterrement de vie de jeune fille d’une 4e, bien évidemment en retard.

Adresse : LE BOUI BOUI
7 RUE MOURGUET
69005 LYON

Voyage en Tunisie (Sidi Bou Saïd)

Premier site protégé au monde, perché su la falaise qui domine Carthage et le golfe de Tunis, le village médiéval de Sidi Bou Saïd est un petit paradis aux couleurs de la Méditerranée.

Cet ancien village de marabout fut jadis voué à la religion. En 1207, un mystique nommé Abou Saïd Khalafa ben Yahia s’y installa afin de développer le soufisme. La mort en fit un saint et la colline de Sidi Bou Saïd et devint un haut lieu de la spiritualité.

Autrefois village paisible de pêcheurs, il doit sa renommée internationale au baron anglais Rodolphe d’Erlanger qui s’y installa en 1912 et y fit construire un somptueux palais. Amoureux de musique il ouvrit sa porte aux artistes de tout bord en organisant des rencontres et des soirées où se mêlaient art,musique et littérature. Après sa mort en 1932, ses héritiers léguèrent son patrimoine à la Tunisie.

Actuellement le palais, rebaptisé Ennejma Ezzahra, est&nbsp; devenu le Centre des Musiques Arabes et Méditerranéennes. Il est ouvert au public qui peut admirer son magnifique musée d’instruments musicaux, son architecture et ses jardins.

Aujourd’hui Sidi Bou Saïd est devenu le rendez-vous des artistes, de la jeune bourgeoisie et des étrangers en mal d’exotisme,&nbsp; plusieurs galeries d’art y ont élu domicile… Mais c’est une pure merveille d’architecture avec ses anciens palais restaurés, peints de blanc et de bleu, son ambiance feutrée de petit paradis…

Au fil des ruelles pavées, on découvre l’enchevêtrement des maisons vêtues de chaux blanches de moucharabiehs et de volets bleues de Sidi Bou Saïd. Les lourdes portes cloutées s’ouvrent sur des jardins secrets tapisses de céramique et ceints de bougainvillées.