MyLife

Restaurants lyonnais et critique gastronomique

Je vous rassure tout de suite : je ne suis pas devenu critique gastronomique de restaurants lyonnais !!

Bien entendu, je n’ai pas pour habitude de descendre des restaurants lyonnais ou site internet, mais là.. ma déception étant grande, on va parler franchement.
Nous commandons régulièrement, au travers d’une plateforme de livraison à domicile (deliveroo généralement), des plats a emporter.
J’ai testé il y a plusieurs mois, le restaurant SHIKE, et malgré une première expérience pourtant intéressante, ces 2 dernières m’ont définitivement refroidi.
Entre les plats insipides, gras, le service médiocre, et leur site internet dépassé (il faudrait songer à trouver un nom de marque pour votre site, et véritablement créer une boutique en ligne), j’aurai vraiment du mal à dépenser de nouveau de l’argent chez eux.

Une première expérience pourtant intéressante parmi les restaurants lyonnais

Il y a plusieurs mois donc, j’ai passé commandes (2 fois) de bo-bun, de poulet au curry, porc au caramel, poulet croustillant, bœuf au champignon noirs, des nems et des samossa, dans l’un des restaurants lyonnais asiatiques.
Les plats étaient bien emballés, les sauces en quantité, des chips de crevettes étaient offertes ainsi que de la salade et de la menthe pour les nems.
J’étais plutôt satisfait de ces expériences.

Malheureusement, pour mes 2 dernières commandes, les beignets de crevettes, ainsi que les raviolis étaient particulièrement gras et lourds.
Le poulet croustillant n’avait plus rien de croustillant car il baignait dans sa sauce. Le porc au caramel était sec, quasi immangeable, la sauce du poulet au curry quant à elle était détestable.
Je ne comprends toujours pas pourquoi les livreurs Foodora, Uber et Deliveroo (mon préféré) défilent toute la soirée, alors que des restaurants lyonnais avec un rapport qualité prix meilleur, ce n’est pas ce qui manque.

Trouver un nom de marque pour votre site

L’histoire ne s’arrête pas là. Comme assez souvent, je regarde les photos sur le site du restaurant, pour avoir une meilleur idée.
Je cherche donc sur duckduckgo le mot clé « shike ». Qui a eu cette idée de créer www.restaurant-shike.fr  (hep vous avez vu, volontairement j’ai pas mis de lien!!) ?
Pourquoi ne pas avoir pris shike.fr ou shike-lyon.fr ? Ont-il déjà eu la démarche de trouver un nom de marque ? Les autres restaurants lyonnais ont quand même fait un meilleur choix !!!

Pourquoi ne pas créer une boutique en ligne

Donc, le site trouvé, c’est parti!
Quels sont les plats qui me font envie?
Et là, c’est le drame. Je tombe sur un site Internet désuet. Un site internet digne des années 1990-2000.
Un page d’accueil vide, un menu d’époque, un vieux thème WordPress… .Restaurant Shike Exemple à ne pas suivre pour les restaurants lyonnais
Un site développé par une société experte en système de caisse, vidéosurveillance, et … création du sites e-commerce.
Bref, un exemple à ne pas suivre pour tous les restaurants lyonnais.

Comment peut on être expert dans ces 3 domaines complètement différents ?
Pourquoi ne pas créer une boutique en ligne chez un vrai éditeur de sites internet (le choix est pourtant vaste), pour qui c’est le cœur de métier?
Je conseillerai même à cet éditeur de se reposer les bonnes questions :
trouver un marché de niche (et pas forcement plusieurs),
chercher le meilleur fournisseur,
s’appuyer sur le marketing numérique,
et forcement, créer un vrai nom de marque et un logo.

restaurants lyonnais : 4 étapes pour créer votre boutique en ligne

Voici mon coup de gueule, accompagné de conseils tout bêtes, car je n’ai pas pour habitude de descendre des restaurants lyonnais. Le plus important, c’est de choisir son créneau, de s’afficher correctement, et de maintenir le même niveau de qualité. Il faut fidéliser son client, sinon, il écrit des articles pas forcement gentils… .

10 choses qui ne requièrent aucun talent

Des choses simples, mais tellement évidentes …. Voici donc la liste des 10 choses qui ne requièrent aucun talent. Oui, aucun talent n’est nécessaire. Des petites choses, qui, mis bout à bout, forme un tout.

10 choses qui ne requièrent aucun talent :

Être ponctuel

Être en retard à chaque rendez-vous, c’est non seulement stressant pour soi-même, mais cela peut aussi amener les autres à se demander si vous êtes réellement une personne sur laquelle ils peuvent compter!! Parfois, même en ayant largement le temps d’arriver à l’heure, on se retrouve à courir après le temps. Et même si on finit par arriver à l’heure, on ne peut éviter le stress généré durant le trajet.
Il est clair que la ponctualité n’est pas naturelle pour tout le monde, mais la bonne nouvelle, c’est qu’on peut, en changeant ses habitudes, finir par toujours arriver à l’heure, et cela fait aprti des choses qui ne requièrent aucun talent!!
Lorsque l’on sait qu’on doit être à l’heure quelque part, ce que nous faisons, c’est un rétroplanning, en gros, un compte à rebours. On part de l’heure du rendez-vous à laquelle on retire le temps de trajet et notre estimation du temps de préparation nécessaire. Tout le reste est notre temps libre.
Nous obtenons ainsi l’heure à laquelle, au plus tard, nous devrons partir. Sauf que voilà, cela ne fonctionne presque jamais.
Pourquoi ? Parce que notre préparation est composée de plein de petites tâches, prévues, ou qui apparaissent ou disparaissent selon le contexte, l’heure de la journée, la situation actuelle. Quoi qu’il en soit, il y a toujours un imprévu, voire, et c’est assez souvent le cas, plusieurs petits imprévus qui s’ajoutent les uns aux autres. Mais comme il nous est impossible d’anticiper tous ces imprévus, nous ne pouvons donc pas estimer précisément le temps nécessaire pour nous préparer.

retroplanning2

La durée de préparation étant toujours plus longue que prévue, on va (forcément) empiéter sur notre temps de déplacement, pour finir par arriver… en retard, ou parfois pire, devoir, pour rattraper le retard pris, se hâter, avec ce que cela comporte de stress et de danger supplémentaire.
Mais voilà, il y a une solution toute bête… Effectuer le plus tôt possible la préparation!!
Cependant, lors de cette préparation, il est impératif de faire comme si nous allions partir de suite après, de jouer le jeu.

retroplanning1

Au final, on dispose du même temps libre, mais on en profite mieux, car on est pas stressé à l’idée d’arriver en retard!

Avoir une bonne éthique de travail

Si certains sont adeptes du sermon sur la montagne (Matthieu 5.7) qui dit : « Faites l’éloge des autres comme vous voudriez qu’ils fassent le vôtre, car un jour quelqu’un fera la même chose pour vous. » Cela n’est pas mon cas, je l’admets. Sans pour autant baver sur les collègues, je dis ce que je pense honnêtement. Après, cela dérange, cela n’est pas corporate, et d’autres trouvent cela même négatif. Mais voilà, se cacher la vérité est pire que tout.
Cependant, si on reprend le texte du Bureau de la Déontologie (gestion des RH) des Nations Unies, en ce qui concerne l’éthique au travail, elle s’appuie sur des valeurs fondamentales que sont l’intégrité, le professionnalisme, et le respect de la diversité.

La notion d’intégrité recouvre, sans que cette énumération soit limitative, la probité, l’impartialité, l’équité, l’honnêteté et la sincérité pour toutes les questions d’ordre professionnel. Ces qualités constituent le fondement éthique de la prise de décisions lorsque l’application de règles s’avère difficile ou impopulaire…

Il est ainsi facile de dépasser les attentes des autres, simplement en étant une personne fiable, de confiance, diligente et professionnelle. Faire son travail, ce qu’on nous demande, sans s’inventer des excuses ou se défiler devant ses responsabilités. À l’inverse, faire le contraire est le moyen le plus efficace pour être considéré comme un paresseux qui n’est pas tenu en haute estime par les autres.

Fournir des efforts constants

Avoir de la force c’est une chose, mais c’est dans la quête de la force que se trouve l’excellence !!! Ça, c’est dit.

Langage corporel respectueux

C’est tout bête, mais adopter une démarche assurée, maintenir une distance personnelle appropriée (quoi, tu n’aimes pas mon haleine, pourtant tu aimes les Kebab habituellement), avoir une position favorisant la communication avec une posture ouverte (oui, il faut éviter de croiser les bras, de mettre les mains dans lespoches), ne pas être avachi comme une baleine échouée, avoir une poignée de main ferme, se tenir droit, ne pas pointer quelqu’un du doigt, ne pas manifester de signes d’ennui … . Il n’y a pas qu’avec les mots que l’on communique. Les attitudes, les petits gestes expriment notre personnalité, à notre insu! Pour preuve, lorsque nous communiquons avec autrui, nous n’utilisons les mots qu’à hauteur de 7 %. Tout le reste de notre communication, soit 93 % de nos échanges, est du langage non-verbal. Simple, et encore une des choses qui ne requièrent aucun talent.

Avoir de l’énergie positive

Qu’elle est la meilleure façon de signaler un problème… L’afficher publiquement ou en parler aux personnes concernées?
Bien évidement, la deuxième option est préférable. Sourire le plus souvent possible, prendre le temps d’échanger avec ses amis et collègues, trouver des solutions, etc… .
L’optimisme est une forme de courage qui donne confiance aux autres et mène au succès (Baden-Powell). Et si être positif au travail était un levier d’efficacité?
Vous le constaterez, l’enthousiasme donne envie!!!
Quant à faire semblant, c’est hélas parfois une solution transitoire nécessaire, en attendant d’avoir trouvé comment se bouger… ou faire bouger l’environnement de travail !!!

Avoir une attitude positive

Il est important, voire vital, que ce que vous faites au travail vous plaise globalement. On peut avoir des taches ingrates, ennuyeuses, mais globalement, il faut trouver son bonheur, même si c’est dans les amitiés. Et fasse aux problèmes, il faut partir du principe que vous pouvez y arrivez, et gardez cette idée en tête. Ne pensez pas en termes de problèmes, mais de solutions. Il n’y a pas de projets difficiles, il y a des challenges à relever!
Quant aux plaintes, elles ne donneront jamais rien de positif. Il faut avant tout discuter des problèmes si vous avez l’impression qu’ils influencent votre travail. Discuter, cela ne signifie pas toujours trouver des solutions, mais cela permet assez souvent de faire avancer les choses.

Être passionné

L’homme passionné par son travail n’a pas le sentiment de travailler. Tout est dit !!!
Qu’elle soit en amour, au travail ou hors du travail, la passion procure une énergie inépuisable, qui pousse la personne (malgré parfois) à aller toujours plus loin. Celui qui travaille sans passion accomplit son labeur par obligation, c’est purement alimentaire. Celui qui est oublie qu’il doit travailler. Mais quand la passion est absente, alors, il faut au moins avoir le sentiment d’avoir été utile à la fin de la journée.

Se laisser coacher

Une journée sans avoir appris quelque chose est une journée de perdue !! Voilà qui est dit. Quel est le rapport avec les choses qui ne requièrent aucun talent?
Dans notre société qui célèbre l’autonomie comme qualité essentielle (si si, moi le premier), nous la traduisons par l’expression : Tu ne dois compter que sur toi-même.
Personne n’apprécie quand quelqu’un identifie nos défauts. Cependant, c’est une des meilleures façons de progresser. Tant que c’est constructif, la critique nous permet d’identifier nos faiblesses, de les travailler et de devenir meilleur.
Demander de l’aide, c’est aussi pour certains se sentir redevable, c’est risque d’être critiqué, voire rejeté. Que nenni (enfin, sauf si vous demander de l’aide tout le temps pour tout et que vous n’avez réellement aucune autonomie). Il faut savoir accepter que nous ne savons pas tout sur tout, et que les autres peuvent nous aider.

En faire toujours plus que demandé

Il ne se passera jamais rien d’exceptionnel tant que vous resterez dans votre zone de confort. En faisant le strict nécessaire (ou minimum), vous ne vous valorisez pas. Sans tomber dans l’excès de zèle (encore moins arriver en burn out), il faut savoir trouver le juste milieu.

Arriver préparé

Arriver à une réunion, un rendez-vous, un entrainement en ayant oublié ses affaires, cela ne fait pas sérieux du tout.
Adoptez les bons réflexes. Lors d’une réunion, prenez systématiquement papier et crayon (oui oui, j’en ai déjà vu arriver les mains vides, dire je m’en souviendrai, et …oublier), et parfois, un calendrier est utile lorsqu’on va discuter de date, planning, suivi… . Vous trouvez cela bête et complètement inutile à rappeler? Super! Dites vous que ça n’est pas le cas pour tout le monde.
Vous devez présenter un dossier, pensez à l’imprimer, et à amener une version électronique. Vous devez présenter un produit, une maquette ? Ne soyez pas ridicule, amener tout le nécessaire. Il vaut mieux avoir avec soi tout ce qu’il faut, plutôt que de manquer de quoi que ce soit.

Encore une fois, ceci est personnel, mais dans tous les cas… faites ce que je dis, pas ce que je fais!!!

Projet TwoLyon à la Part-Dieu

Avant de vous parler du projet TwoLyon à la Part-Dieu, le 7 Juillet 2010, je faisais un petit rappel au sujet du quartier de la Part-Dieu :

Longtemps occupé par des terrains insalubres, ce site portait déjà son nom au Moyen Age : il signifiait « la propriété de Dieu ».
Il ne s’urbanisera qu’au milieu du XIXe siècle, au moment où la partie Est du Rhône est enfin reliée à la presqu’île par la construction de ponts et où la commune de la Guillotière est rattachée à Lyon.
Les réunions clandestines de socialistes et d’anarchistes qui s’y tiennent alors entraînent en 1847, la construction d’une caserne, conçue pour prévenir les révoltes.
Après les inondations de 1856, le quartier est assaini et une nouvelle classe sociale s’implante, constituée de commerçants, d’employés et de fonctionnaires.
En 1967, le terrain militaire et la caserne sont cédés à la ville qui dès 1968 décide d’aménager ce quartier afin d’en faire un centre régional de décision.

Conçu initialement comme une alternative au centre ville plutôt ancien, ce quartier est devenu le quartier central des affaires de Lyon, mais aussi le premier quartier d’affaires de France après Paris La Défense. Depuis plusieurs années, un grand projet urbain est en cours… dont le projet TwoLyon à la Part-Dieu.

Un cluster de bureaux/hôtels, nommé TwoLyon

Cette volonté de développer les activités tertiaires à Lyon passe également par le projet nommé Two-Lyon, une autre tour (170m) qui sera construite en 2020 sur la place Charles Béraudier, afin d’offrir  92 000m² de surface, dont 62 000 m2 destinés à être des bureaux (la moitié étant déjà réservée par EDF).
La grande originalité de ce projet est de regrouper également deux complexes immobiliers 4 étoiles (pour un total de 460 chambres), ainsi qu’une galerie commerciale qui sera reliée à celle de la gare de la Part-Dieu.

Un centre commercial prisonnier

Le centre commercial actuel, bâti dans les années 1970, va ainsi faire l’objet d’une importante transformation. Aujourd’hui coincée entre la gare et le Crayon, cette forteresse va s’ouvrir sur la ville.
De nouveaux passages seront créés et des transparences seront intégrées en façades. Pas loin de 30 000 m2 de nouvelles surfaces commerciales!!!
Autre intervention majeure : la transformation du toit-terrasse, actuellement occupé par du stationnement, en un nouvel espace de vie végétalisé.

Projet TwoLyon à la Part-Dieu

C’est donc un budget de plus de 300 millions qui sera consacré à ce projet, dont la livraison est attendue pour 2020.

Une nouvelle entrée sera créée à l’angle des rues Vivier Merle et Servient. La création d’une nouvelle galerie le long de la rue Servient facilitera la circulation des piétons entre la gare et le centre-ville.

Les façades seront entièrement rénovées et modernisées. Le motif historique de rectangles enchevêtrés se développera sur les parties nouvellement bâties en s’évaporant au droit des entrées pour mieux ouvrir le centre sur la ville.
L’accès au toit-terrasse se fera par un grand escalier et des escalators extérieurs, couplés à de nouvelles circulations à l’intérieur du centre commercial. Actuellement dédié au stationnement, le toit-terrasse deviendra une vaste place végétalisée qui accueillera un cinéma de 18 salles et des restaurants. Un toit, «entre place et parc», qui offrira des nouveaux points de vue la ville.

Projet TwoLyon à la Part-Dieu 3 Projet TwoLyon à la Part-Dieu 4
Projet TwoLyon à la Part-Dieu 2Projet TwoLyon à la Part-Dieu 1

J’fais des tours, des p’tites tours, encore des p’tites tours

De nombreux projets d’aménagements publics verront le jour et d’autres structures sont actuellement à l’étude :

la Tour Gecina ou Sky 56 (100 m)
la Tour Silex 2 (120 m)
la Tour Icade (130 m)
la Tour Paul Bert (160 m)
la Tour Milan (200 m)
la Tour Vivier Merle (200 m)
et enfin la Tour Eva (220 m pour 65 étages!)

L’entreprise Swiss Life, déjà propriétaire d’une tour de 82 m dans le même quartier, est à l’origine de ce dernier projet, qui devrait voir le jour d’ici … 2018.

J’ai donc hâte de voir le projet TwoLyon à la Part-Dieu, mais surtout, de voir à terme ce que deviendra ce quartier que je fréquente depuis plus de 40 ans, lors que ma mère m’emmenait faire les soldes à La Part-Dieu.

Des applications gratuites pour voyager malin

On continue notre série sur les vacances, et les voyages. Quels endroits aimeriez-vous découvrir ? Plusieurs destinations vous font-elles envie, mais certains éléments sont des freins pour vous ? La barrière de la langue, avoir peur de ne pas retrouver son chemin? Voici une sélection des meilleures applications gratuites pour voyager malin.

Des  applications gratuites pour voyager malin

Que ce soit pour communiquer avec vos amis, ou trouver une bonne table, voici une sélection des applications gratuites pour voyager malin, et serin… . Elles vous  simplifieront la vie, vous sauveront la mise parfois… et bien sûr, tout cela sans débourser un centime.

Crédit : https://www.flickr.com/photos/safari_vacation/
Crédit : https://www.flickr.com/photos/safari_vacation/

Surmonter la barrière de la langue

I Translate : cette application vous permet de traduire des mots, des expressions et du texte dans plus de 90 langues. Pratique pour se faire comprendre de ceux qui ne parlent ni français ni anglais, et surtout, une bonne alternative à Google Translate!! Télécharger l’appli

Stay connected

Wi-fi Finder : comme son nom l’indique, l’application se charge de trouver les hot-spots environnants, et les localise sur une carte. Plus de 550 000 endroits sont déjà répertoriés dans 144 pays. Pratique, pour faire du Viber avec ses proches, ou simplement vérifier ses emails sans pour autant faire exploser son forfait internet. Télécharger l’appli

Viber : pour éviter de faire grimper la note du téléphone, Viber permet de communiquer avec tous ceux qui ont téléchargé l’application, gratuitement, par biais d’une connexion wi-fi. Ici aussi ,une alternative à Skype!! Télécharger l’appli

Money is money

XE : certainement l’application de taux de change la plus téléchargée. Elle convertira pour vous 180 devises du monde, avec des taux rafraîchis toutes les minutes. Simple et efficace. Télécharger l’appli

Guides pratiques

GetYourGuide  : Visites guidées, cours de cuisine, découvertes en bus touristiques, croisières fluviales : il y a beaucoup de choses à faire lorsque vous découvrez un nouveau lieu. Le plus dur ? Savoir par où commencer ! GetYourGuide regroupe et catégorise toutes les activités à faire dans le monde pour vous permettre de rechercher moins et de faire plus. De l’Afrique à l’Océanie, et partout ailleurs, nous vous simplifions les recherches pour trouver et réserver l’activité idéale pour votre voyage ou votre journée. Télécharger l’appli

TripWolf : c’est à la fois un guide de voyage et une communauté. Il propose des articles de guide papier touristiques et gastronomiques, ainsi que les conseils et commentaires de cette communauté. L’application recoupe plus de 50.000 destinations, et 500.000 milles choses à voir. Deuxième avantage: les cartes sont téléchargeables en PDF, donc accessibles même lorsqu’il n’y a pas de réseau. Télécharger l’appli

Préparer ses vacances avec GoEuro

Les vacances arrivent, c’est le moment de réserver son séjour pour cet été. Chaque année, je découvre un nouveau comparateur de transport. L’an dernier, je suis tombé sur une pépite : Algofly. Cette année, je découvre GoEuro, un comparateur de transport multi-modal, permettant aux internautes de pouvoir comparer en un clic les trains, bus et avions pour toutes les destinations en Europe. Alors, à vos claviers, c’est le moment de préparer ses vacances avec GoEuro!

Loi Macron

La loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques, dite loi Macron, a été promulguée et publiée au Journal officiel vendredi 7 août.
Quel est le rapport avec la soupe me direz-vous? Non, je ne vais pas débattre du travail dominical, hors de question.
Par contre, je vous parlerai plutôt des transports, jusque là limités par des régimes d’autorisation complexes (on est français ou on ne l’est pas hein). Et bien la loi Macron les a libéralisés !!! Allez, hopla, tout le monde enlève son t-shirt, on fait la fête. Ha non, c’est pas ça.
Plus sérieusement, notre cher et tendre Ministre (tendre pour la jeunesse de sa peau), Emmanuel MACRON, à décider d’en faire un symbole, notamment le transport en car, estimant qu’il s’agissait plus d’une mesure à destination des plus pauvres, qui pourraient ainsi voyager plus facilement. Prime sur la gâteau, cette libéralisation devrait créer des dizaines de milliers d’emplois, parole le politicien.

A l’heure actuelle, beaucoup de Français sont trop pauvres pour prendre le train, qui est trop cher. Le transport en autocar est 8 à 10 fois moins cher que le train. Cette mesure de libéralisation du transport en autocar va bénéficier aux familles les plus modestes, les plus précaires, les plus fragiles.

Une initiative qui contribue aussi à l’ouverture au tourisme des petites villes et des villages tant aimés des touristes, qui sont chaque années plus de 83 millions, et font de la France, le pays le plus visité au monde. C’est le moment de préparer ses vacances avec GoEuro !

Un nouveau partenaire pour GoEuro

Avec ce petit coup de pouce, GoEuro couvre désormais toutes les options de voyage en train, en bus et en avion dans toute l’Europe.
Encore, mieux, semaine dernière, le 28 Janvier, le moteur de recherche en ligne annonce le lancement de son offre complète en France suite à un nouveau partenariat avec la SNCF.
Les voyageurs peuvent désormais planifier leurs trajets vers plus de 30000 destinations en France et en Europe. Mais voilà, cela ne s’applique pas QUE pour les trajets d’aéroport à aéroport, comme sur beaucoup d’autres sites. Ils ont la possibilité de comparer différentes options de voyage en train, en bus et en avion. En effet, ce type de moteur de recherche en ligne n’existait que pour le transport aérien, maintenant, il peut préparer ses vacances avec GoEuro et choisir le mode de transport qu’il désire.

Préparer ses vacances avec GoEuro

On obtient désormais les meilleures options et combinaisons de moyens de transport d’un lieu à l’autre,tout cela basées sur le prix, le temps de trajet et le confort. L’étendu de la recherche semble aussi complète : elle se fait sur les principales compagnies​ d’autocar ​telles que Ouibus, Isilines, Starshipper, Megabus, Flixbus, et maintenant la SNCF.

Une application mobile

Le moteur de recherche en ligne affiche les résultats classés par transport (train, vol, bus, ou voiture) et les tri (pertinence, le moins cher, le plus rapide, heure de départ, ou heure d’arrivé). Il pourra même proposer une location de véhicule, et le choix d’un hébergement en passant par AirBnB ou Booking.com.

Si le moteur de recherche en ligne est complet, GoEuro s’offre en plus le luxe de fournir une application mobile.

Celle-ci est disponible pour IOS et Android, de quoi contenter tout le monde!!!

Screen Shot 02-03-16 at 10.16 AM

L’interface est simple, et l’application rapide. Il suffit de saisir son point de départ, son lieu d’arrivée, la date de départ ainsi que la date de retour, et le nombre de passagers. GoEuro s’occupe du reste et affichera les résultats dans 3 onglets : un pour le train, l’autre pour le car, et le dernier pour le transport aérien.

Vous voici donc prêt pour vos prochaines vacances, et ne dites pas qu’on vous aura pas prévenu.

3 bonnes raisons de faire du karting en vacances

22 Décembre, 15°C à Lyon, quelle meilleure condition pour préparer vos vacances d’été.
Vous êtes en quête d’une activité originale pour vous occuper agréablement pendant vos prochaines vacances?
Il y a quelques temps, je vous avez fait découvrir la coupe du monde de karting loisir grâce à OnlyKart. Voici 3 bonnes raisons de faire du karting loisir lors de vos prochaines vacances.

3 bonnes raisons de faire du karting

La plongée sous-marine, la voile, le surf… des activités de rêve dans des destinations de rêve comme en Polynésie Française.

echappee-polynesienne

Dites moi que cela ne vous fait pas rêver… .

Mais bon, pas besoin de partir aussi loin pour changer! Pourquoi ne pas vous adonner à la pratique du karting ? Il s’agit d’une discipline du sport automobile et qui se pratique sur des circuits de 700 à 1 500 mètres environ et d’une largeur de 8 mètres en moyenne qui peuvent accueillir plus d’une trentaine de karts simultanément lors d’une course. La pratique se fait soit en compétition soit en loisir. Aujourd’hui, la plupart des destinations touristiques disposent des pistes de Karts pour tous niveaux.

Voici donc 3 bonnes raisons de faire du karting pendant vos vacances.

Roulez comme vous voulez

Au cours de vos vacances, vos maîtres mots sont : détente, loisir et liberté ! Se mettre à la pratique du karting vous offrira une sensation de liberté inégalable. Faire du Karting… c’est rouler en toute liberté et surtout sans contraintes. Une fois sur la piste, vous pouvez circuler à votre rythme. Il n’y aura aucun gendarme pour contrôler vos papiers, votre vitesse… Il n’y aura pas également de garagiste ni d’assureur si vous faites une sortie de route (piste…) Une conduite en totale liberté ! Surtout pour les fans de sport automobile.

S’offrir de nouvelles sensations

Si vous n’avez jamais piloté un kart, sachez que conduire une voiture et piloter un kart n’ont absolument rien à voir. Les sensations sont complètement différentes. Vivez des moments inoubliables riches en émotions et en sensations fortes : rechercher le tour parfait, battre votre propre record, apprendre de vos erreurs, dépasser les autres concurrents, la vitesse… en toute sécurité.
Votre objectif ultime est d’éviter les autres karts, ne pas sortir de la piste et d’arriver en pôle.

Il n’y a pas d’âge pour en profiter

Le Karting est une discipline sportive qui s’adapte à tous. Que vous ayez le permis ou non, les petits comme les grands, amateur ou professionnel de karting, hommes ou femmes… le karting est une activité fun accessible à tout le monde. Elle vous procurera des sensations fortes, surtout pour les férus de vitesse. Elle peut aussi se pratique en solo ou en groupe… .
D’une manière générale, il convient de noter que pour conduire un kart, les enfants doivent être âgés d’au moins 12 ans et mesurant au moins 1,37 mètres. Notez aussi que les enfants de moins de 16 ans devront obligatoirement être accompagnés d’un adulte pour signer une décharge des responsabilités. Bref, petits comme grands y trouveront leur compte.

ScreenShot090

Alors, avec 3 bonnes raisons de faire du karting, vous êtes convaincu?

Lettre à son père : #DearDaddy – Mon cher Papa

1 femme sur 3 dans le monde a déjà fait la malheureuse expérience de violence physique ou sexuelle, dans la plupart des cas, à cause d’un partenaire masculin.
Nous voilà en 2015,  et la lutte contre le sexisme ordinaire est devenue une faveur que nous demandons égoïstement pour protéger ceux qui nous sont chers. Voici donc un texte émouvant, d’une fille qui écrit à son père. Le message est clair : messieurs, l’égalité entre les hommes et les femmes ne se fera pas sans vous. #DearDaddy

Ce n’est pas parce que nous avons fait les mêmes conneries étant gamin, qu’il faut laisser la génération suivante les répéter. Il n’existe pas de petites blagues d’enfants. Il n’existe que des parents négligents.
Essayer pour voir de rabaisser ma fille princesse ou de l’insulter… .

Cliquez ici pour voir la traduction

Cliquez ici pour voir la traduction

Mon cher papa,
Je voulais juste te remercier de t’être si bien occupé de moi, même si je ne suis pas encore née. Je sais que tu fais déjà plus d’efforts que Superman, tu ne laisses même pas maman manger des sushis !
Mais je dois te demander une faveur. Attention : ça concerne les garçons.

Parce que moi, je vais naître fille. Ce qui veut dire qu’avant mes 14 ans, les garçons de ma classe m’auront déjà traitée de salope, de pute, de connasse, et de plein d’autres choses. C’est juste pour rire, bien sûr ! C’est typique des garçons, alors tu ne t’inquièteras pas. Et je peux le comprendre.

Peut-être que tu faisais la même chose quand tu étais jeune, en voulant impressionner d’autres garçons. Je suis sûre que tu ne pensais pas vraiment ces mots que tu employais.
Mais voilà, peut-être que tout le monde ne comprendra pas « la blague » : ce ne seront pas les filles… . Ce seront certains des garçons.

Avant mes 16 ans, certains de ces garçons auront mis leur main dans mon pantalon, un soir où j’aurai tellement bu que je ne tiendrai plus debout. Et même si je dis « non », ils rigoleront. Parce que c’est drôle, non ?
Si tu me voyais ainsi papa, tu aurais tellement honte. Parce que je suis ivre.

Pas étonnant que je sois violée à 21 ans. 21 ans, et sur le chemin de la maison, à l’arrière d’un taxi conduit par le fils d’un mec avec qui tu allais à la piscine tous les mercredis. Qui faisait tout le temps des blagues insultantes. Mais ce n’était que des blagues, alors tu riais.
Si tu avais su que son fils deviendrait mon violeur, tu lui aurais dit de changer de disque. Mais comment aurais-tu pu savoir ? Ce n’était qu’un garçon qui racontait des blagues bizarres, et dans tous les cas, ce n’était pas ton problème. Tu étais juste poli. Mais son fils, élevé dans ces blagues, est devenu mon problème.

Et puis, finalement, je rencontre Monsieur Perfection. Et tu es si heureux pour moi, papa, parce qu’il m’adore vraiment. Il est intelligent, il a un bon travail, va faire du ski de fond trois fois par semaine pendant tout l’hiver, exactement comme toi.

Mais un jour, il arrête d’être Monsieur Perfection, et je ne sais pas pourquoi.
Attends, est-ce que je suis en train d’exagérer ? Une chose est sûre, je ne suis pas « une victime ». J’ai été élevée en tant que femme forte et indépendante.
Mais un soir, c’est juste trop pour lui : entre le travail, la belle-famille, le mariage qui approche… alors il me traite de pute, exactement comme toi tu as traité une fille de pute, au collège, une fois.

Un autre jour, il m’a frappé. Je veux dire, j’ai vraiment dépassé les bornes, je peux être une vraie connasse parfois, mais nous sommes toujours le meilleur couple du monde, et je ne sais plus où j’en suis parce que je l’aime, et je le hais, je ne suis pas sûre d’avoir vraiment fait quelque chose de mal ?
Et un jour, il manque de me tuer.
Tout devient noir.

J’ai un doctorat, je suis aimée à la folie par ma famille et mes ami(e)s, je suis bien élevée, et personne n’a rien vu venir.

Mon cher papa, voici la faveur que je dois te demander : une chose en entraîne toujours une autre, alors arrête ce cercle vicieux, avant qu’il ne recommence.
Ne laisse pas mes frères traiter les filles de pute. Parce que ce n’est pas vrai. Et qu’un jour, un petit garçon pourra penser que c’est vrai. N’accepte pas les blagues insultantes de mecs bizarres à la piscine, ni celles de tes ami(e)s, parce que derrière chaque blague, il y a toujours une part de vérité.

Mon cher papa, je sais que tu me protègeras contre les lions, les tigres, les armes, les voitures et même les sushis, sans y réfléchir à deux fois, sans même réfléchir au danger pour ta propre vie. Mais mon cher papa, je vais naître fille. Je t’en prie, fais tout ce qui est en ton pouvoir pour que ça ne reste pas la plus grande des menaces pour moi.