Médias

Un clip au parfum d’aphrodisiaque pour 50 nuances de Grey

A les bande-annonces de Cinquante nuances de Grey , c’est maintenant à la bande Originale du film tiré du best-seller de faire son apparition. Dans tous les cas, je vous rappelle qu’il faudra attendre le 11 février 2015 pour le voir dans les salles obscures. Un superbe clip sexy où l’on voit  l’actrice Steele Dakota dans une belle séance de kinbaku-bi (magnifique bondage), un avant-goût au parfum d’aphrodisiaque.

Le Kinbaku, une pratique ancestrale

Le mot shibari signifie en japonnais « attaché, lié », initialement l’art de ficeler les colis. Dans les année 1990, il s’est répandu en Occident pour désigner l’art ancestral du bondage kinbaku (ligotage).
En quoi cela consiste exactement? Il s’agit de suspendre dans les airs et attacher des personnes, le plus souvent nues, à l’aide d’une ou plusieurs cordes faites de chanvre ou de jute. Hors du Japon, cette pratique est considérée comme un fétichisme sadomasochiste, le BDSM. Pourtant, le maniement de la corde Kinoko Hajime est considéré par les spécialistes comme une forme d’art à part entière, une pratique artistique et spirituelle où l’homme communique avec son modèle.
A l’origine, proche des arts martiaux, le kinbaku était une méthode de torture dont les techniques diffèrent selon le rang du prisonnier hojōjutsu. Peu à peu, cette technique est devenue une pratique érotique.
Lier une personne exige une pratique sereine, progressive et complexe. La lenteur des gestes s’apparente aux préliminaires qui, plus ils sont lents, plus ils amplifient le plaisir.

L’eau à la bouche

En attendant de voir sur grand écran les ébats du milliardaire Christian Grey et de la jeune et innocente Anastasia Steele, Universal Pictures et Focus Features nous révèlent la bande-originale du film, histoire de nous tenir en eveiler d’ici le 11 février. Il hors de question de flancher juste avant la sortie. Annie Lennox, Sia, Beyoncé, Franck Sinatra, The Rolling Stones, seront, entre autres, les ingrédients du philtre réalisé à cet effet.
Et justement, parmi ces autres, The Weeknd, un chanteur-compositeur-DJ canadien interprète Earned It dont le clip sera la vitrine promotionnelle de la BO. Au menu, une scène de cabaret, de belles jeunes femmes se déhanchent, avec en toile de fond, Steele Dakota, ligotée et quasi nue, semblant transportée dans les airs. Installez-vous confortablement, et dégustez donc ce clip réalisé par Sam Taylor-Johnson, en collaboration avec Seamus McGarvey.

Le clip a été , directeur de la photographie du film.

1. I Put A Spell On You (Fifty Shades of Grey) – Annie Lennox
2. Undiscovered – Laura Welsh
3. Earned It (Fifty Shades Of Grey) – The Weeknd
4. Meet Me In The Middle – Jessie Ware
5. Love Me Like You Do – Ellie Goulding
6. Haunted (Michael Diamond Remix) – Beyoncé
7. Salted Wound – Sia
8. Beast Of Burden – The Rolling Stones
9. I’m On Fire – AWOLNATION
10. Crazy In Love (2014 Remix) – Beyoncé
11. Witchcraft – Frank Sinatra
12. One Last Night – Vaults
13. Where You Belong – The Weeknd
14. I Know You – Skylar Grey
15. Ana And Christian – Danny Elfman
16. Did That Hurt? – Danny Elfman

Le premier salon des objets connectés

Et voilà, le CES2015 est juste terminé que les prochains rendez-vous sont déja pris. Avec plus de 120 entreprises présentes au CES, la French Tech n’avait pas à rougir, loin de là. Qu’on se le dise, la France a bien sa place parmi sur le marché de l’internet des Objets (IdO) Internet of Things(IoT). La prochaine étape sera le SIdO, premier salon des objets connectés.

Passer du pourquoi au comment et avec qui

C’est l’histoire de deux entrepreneuses, Stéphanie Gibert et Paola Jesson qui ont créé la société Cobees. Ces deux professionnelles de l’événementiel BtoB ont bien compris cet enjeu international et organisent le 7 et 8 Avril la première édition de SIdO, le Showroom Professionnel de l’Internet des Objets à la Cité Internationale de Lyon.
C’est l’occasion pour cette startup de fédérer tout l’écosystème de l’IdO et de répondre aux grands enjeux de demain. Défini comme un lieu d’émulation entre startups, labo de recherche, acteurs du numérique, investisseurs, collectivités, médias, etc…,  l’objectif principal de ce salon est avant tout de contribuer au développement de cette économie, mais aussi de faire de ce rendez-vous un incontournable dans l’avenir.

Lyon, métropole French Tech

Récemment labellisée métropole French Tech par Axelle Lemaire, secrétaire d’état au numérique, Lyon est le deuxième pôle numérique de France (plus de 7 000 entreprises, 42 000 emplois et 600 événements numériques par an).
On y trouve un outil très efficace qui consiste à favoriser la création de salons professionnels dans l’agglomération lyonnaise, est à destination des futures entreprises ou agences organisatrices ayant moins de 3 ans d’existence qui souhaitent organiser leur salon professionnel à Lyon : EXPOBOOSTER. Lancée à l’initiative du Bureau des Congrès et des Salons du Grand Lyon, il s’agit d’encourager la création de congrès, salons ou événements innovants. Un jury donne son aval, puis le Grand Lyon permet la location des locaux à un tarif très préférentiel. Le premier évènement à avoir bénéficié de ce coup de pouce à été Innorobo, le salon de la robotique de services initié par Bruno Bonnell. Avec 20 % de croissance par an, et après 4 années d’existence, ce salon est devenu LE salon de la robotique en Europe.

Le même succès qu’Innorobo pour ce premier salon des objets connectés

La première édition de SIdO se tiendra donc au cœur de la région Rhône-Alpes, l’une des régions les plus innovantes d’Europe. 150 exposants et pas moins de 3000 visiteurs sont attendus pour cet évènement. Des experts de talent français et internationaux organiseront des conférences et un showroom Technos et Usages sera même mis en place. On y trouvera également un espace de co-working et un Fab Lab éphémère.

A travers l’espace de co-working, les sessions d’intelligence collective, SIdO veut décloisonner les univers, stimuler les innovations et la co-création. Les participants pourront expérimenter la fabrication collaborative au coeur du Fab Lab « Objets connectés » et passer du concept au prototype. SIdO proposera un programme de conférences avec des témoignages d’experts et des retours d’expériences, des rendez-vous d’affaires, des animations Business (Innovation dating, appels à idées), ainsi que des surprises connectées autour de son Showroom technologique et usages.

A noter que l’entrée au SiDO sera gratuite, sur accréditation, avec pré-enregistrement.

 

Le Superbowl de Doritos prend une claque par une ONG

Crash The SuperBowl

Crash The SuperBowl est une compétition annuelle commerciale en ligne organisée par Frito-Lay pendant laquelle les consommateurs sont invités à créer leurs propres spot publicitaire Doritos. Chaque année, au moins un spot est diffusé pendant le Super Bowl et le gagnant reçoit une prime allant de $ 400,000 à $ 1,000,000. Crash The SuperBowl est le plus grand concours vidéos en ligne.

Le Superbowl de Doritos commence mal

Concernant l’édition 2015, les finalistes seront annoncés incessamment sous peu, le Super Bowl XLIX ayant lieu le 1er Février. Mais c’est avec une ombre à son tableau que Doritos devra composer. En effet, l’ONG Sum of Us vient de briser l’image de Doritos dans un spot dénonçant les pratiques d’un des groupes agroalimentaires les plus puissants du monde, Pepsico, la maison mère de Doritos, quant à l’utilisation de la célèbre huile de palme.

PepsiCo

Doritos est une marque de Pepsico qui, chaque année, produit 427 500 tonnes d’huile de palme… en rasant des forêts tropicales et ses écosystèmes. La multinationale participe à la déforestation tropicale en utilisant de grandes quantités d’huile de palme dans ses chips, snacks etc… . Pourtant, il y a 2 ans de cela, le Réseau d’action pour la forêt tropicale (Rainforest Action Network – RAN) avait appelé les 20 plus grands fabricants mondiaux de snacks à ne plus acheter d’huile de palme. Certaines entreprises comme Kellogg’s et Mars ont pris des engagements, mais ça n’est pas le cas de Pepsico qui reste le deuxième plus grand fabricant de snacks et de confiseries au monde. Pour cela, il consomme plus de 450 000 tonnes d’huile de palme par an.

Sum of US

Pour information, Sum of Us est une organisation non gouvernementale luttant pour une économie mondiale plus responsable. Alors, une mauvaise pub avant l’officielle du SuperBowl, mais un spot superbement réalisé, plein d’humour, dénonçant la déforestation et l’exploitation à outrance de l’huile de palme. Je dis bravo!

La mini-série Daredevil débarque sur Netflix

Marvel ne lâche rien. Peu après la diffusion de la bande annonce d’Ant-Man, quelques jours après le lancement de la série Marvel’s Agent Carter, voici la première (si on peu dire) vidéo de Daredevil.
Initialement annoncée en mai, la mini-série Daredevil sera finalement mise en ligne sur Netflix le vendredi 10 avril 2015. Pourquoi mini-série ? Parce qu’elle ne devrait compter que 13 épisodes.

L’ogre Netflix

Toujours à la recherche de séries à succès pour gonfler son catalogue, Netflix vient, après avoir acquis Gotham, vient s’ajouter Daredevil, alors que Jessica Jones(Alias), Iron Fist(Poing d’Acier), Luke Cage sont en préparation.

Synopsis

La série Daredevil de Marvel relate les aventures de Matt Murdock, aveugle depuis l’enfance, mais doté de formidables pouvoirs. Avocat luttant contre l’injustice le jour, il se transforme à la nuit tombée en super-héros combattant le crime dans le quartier contemporain de Hell’s Kitchen à New York.
Pour info, Matt Murdock portera son premier costume, inspiré de Daredevil : L’Homme Sans Peur. La série sera à première vue pour adulte, sombre et violente à souhait.

Casting de la mini série Dardevil

Pour ceux à qui le nom ne dit rien, Vincent D’Onofrio est Robert Goren dans la série New-York Section Criminelle (il a eu aussi le rôle d’un méchant dans Men In Black).
Charlie Cox (Matt Murdock/Daredevil), Vincent D’Onofrio (Wilson Fisk/le Caïd), Deborah Ann Woll (Karen Page), Elden Henson (Foggy Nelson), Rosario Dawson (Claire Temple), Ayelet Zurer (Vanessa Marianna), Vondie Curtis-Hall (Ben Urich), Bob Gunto (Leland Owlsley) et Scott Glenn (Stick).

Cocorico à nos frenchies présents au #CES2015

Comme je l’évoquait hier, les thèmes les plus importants présentés au CES 2015, et donc de cette année, sont les objets connectés, les voitures autonomes et les maisons intelligentes.

Que proposent les cadors des Telecom, SAMSUNG, LG et SONY, présents au #CES2015?

Parmi les innovations les plus importantes, Samsung dévoile ses télévisions incurvées 4K ultra haute définition (SUHD). Mais du côté des autres géants des télécommunications, LG a dévoilé pour sa part la deuxième génération de son smartphone flexible, le LG G Flex 2. Pas de doute, il ne devrait pas se briser dans la poche, et pour cause! On retrouve comme pour la première version un écran incurvé mais avec une dalle courbe sur quatre axes et, surtout, un affichage sur 1080p contre du 720p précédemment. On passe aussi de 6 pouces à 5,5 pouces.
La coque arrière bénéficie toujours de ce revêtement à mémoire de forme capable de gommer automatiquement les micro-rayures (il suffit de frotter bien fort la coque pendant 10 secondes).
En ce qui concerne la configuration, on reste dans du classique avec un Snapdragon 810 cadencé à 2 GHz, 2 Go de mémoire vive et 16 ou 32 Go de stockage extensible via micro-SD. A cela s’ajoute un capteur 2,1 mégapixels en façade et un 13 mégapixels à autofocus laser au dos un peu comme celui du LG G3.

Quant à Sony, c’est plutôt Back to 80’s, avec sa nouvelle gamme de Walkman, le NW-ZX2, qui embarque une version Android 4.2, un affichage FWVGA de 854 x 480 pixels. Sony qui présentera aussi la nouvelle caméra 4K qui s’annonce comme un concurrent sérieux a la gamme des Go-Pro.

Un virage à ne pas louper pour BMW, Audi et Mercedes

Je vous parlais de la BMW i3 hier, mais dans la série des voitures connectées,  la Audi 7 qui a fait aussi son buzz en arrivant dans l’enceinte du CES après 990 km sans conducteur actif. Arrivera le tour de Mercedes avec son modèle F015, une voiture autonome, électrique, connectée et sportive avec une carrosserie en argent.

Et nos frenchies, la plus grosse délégation européenne n’a pas a rougir

Mais il faut aussi présenter les innovations Françaises présentées et coachées par Mon Territoire Numérique à Las Vegas! Pas moins de 20 start-ups !!!
5 de Basse-Normandie : Bodycap, CTexDev, SoyHuce, Digital Airways, DSInstruments
5 d’Auvergne : Sezam Labs, Tapcards, Perfect Memory, Catopsys, Open Studio
6 de Languedoc-Roussillon : Matooma, Virdys, Mediapod, Voxtok, Ela Innovation, Innobiz
2 de Poitou-Charentes : Dawaq, ScanEpitaphe
1 de Picardie : Novitact
1 de Rhône-Alpes : Ubiant

Une société qui fait pas mal parler d’elle ces derniers jours, c’est Wit.ai, spécialisée en applications de reconnaissance vocale, créée il y a 1 an et demi par 3 frenchies, et malheureusement rachetée par Facebook. Elle présente une application de reconnaissance vocale, déjà utilisée par 5 500 développeurs. En effet, sa particularité est d’être gratuite si ceux qui l’utilisent partagent leurs avancées avec la communauté. Elle est ainsi intégrée dans une multitude d’objets connectés (j’ai projet de la mettre sur ma raspberry Pi B+, lorsque je l’aurais commandée!!).

We’ve been building an open, distributed, community-based platform that makes it easy for developers to build apps that users can talk to.

Audio Capsule, de VoxTok (start-up fondée à Montpellier), est un jukebox compatible avec tous les formats. Il fait office de serveur de musique multi-room et intègre une solution de stockage avec des capacité de numérisation de CD audio. Pour sa partie audio, le boitier dispose d’une puce Freescale i.MX6 et un double DAC (convertisseur numérique analogique – CNA) 192 kHz / 24 bits). Il est également équipé de 4 prises SATA pour y connecter des disques durs. L’ensemble de sa connectique se compose de de Wi-Fi 802.11 n (compatible Airplay), d’une prise Ethernet, de deux port USB, d’une entrée audio numérique optique, de sorties audio numériques optiques et coaxiales et de sorties audio analogiques. L’audio Capsule est vraiment destinée à être au centre de la diffusion audio dans un foyer car elle supporte un très large éventail de format (MP3, AAC, OGG, FLAC, ALAC, WAV, APE, AIFF jusqu’en 192 kHz/24 bits), et est compatible DLNA. Pour parfaire le tout, le contrôle de l’ensemble est confié à une application mobile  pour tablettes et smartphones.

Sirha, là où nait la tendance, du 24 au 28 janvier 2015

Depuis sa création il y a plus de 30 ans, le Sirha s’est donné pour mission d’éclairer l’avenir de la restauration et de l’hôtellerie mondiales, en fournissant à ses acteurs tous les moyens d’anticiper sur les transformations de leurs marchés. Le Sirha a toujours fait évoluer son offre pour mieux accompagner les professionnels de l’agroalimentaire vers le succès.
C’est le seul salon international capable d’offrir une vision vraiment complète du marché de la restauration hors foyer (RHF), un espace d’affaires et d’échanges fertile, un accélérateur de succès pour les marques et leurs innovations, le plus vivant des observatoires culinaires, la scène mondiale où la tendance de la restauration naît en direct !

Organisés à Lyon tous les deux ans, Le Sirha, Salon international de la restauration, de l’hôtellerie et de l’alimentation, et le Bocuse d’Or, sont deux évènements mondiaux qui rassemblent la crème de la crème. Pendant 4 jours, le site d’Eurexpo accueille Le Sirha World Cuisine Summit (un laboratoire d’idées pour les professionnels et experts de la restauration), les Grands Prix Sirha Innovation 2015 mais surtout les plus prestigieuses compétitions du monde : le Bocuse d’Or, la Coupe de France de la Boulangerie, la Coupe du Monde de la Pâtisserie, le Festival de la Créativité Gastronomique, le Concours du Meilleur Vigneron Cuisinier, le Grand Prix de la Restauration des Lycées Rhônalpins, l’International Catering Cup, le Concours National des Fromagers… .
C’est le chef Nicolas Davouze (originaire de Lozère, enseignant à l’Institut Paul Bocuse pendant 2 ans) soutenu par son commis Sabine Pendariès, et coaché par Franck Ferigutti (Meilleur Ouvrier de France en 2000) , qui défendra les couleurs de la France au Bocuse d’Or 2015. Ils devront sortir deux plats en 5h35 : une création de viande présentée sur plat (pintade fermière des Landes Label Rouge), une création poisson présentée sur assiette (truite fario d’origine française) et au moins 50 % de végétaux dont un légume surprise qui sera dévoilé la veille du concours.
Ils seront accompagnés et soutenus par la Team France :
Présidée par François Adamski (le Gabriel à Bordeaux / Bocuse d’Or 2001)
Yannick Alleno (le Meurice à Paris / Bocuse d’Argent 1999)
Régis Marcon (Restaurant Régis et Jacques Marcon à St-Bonnet-le-Froid / Bocuse d’Or 1995)
Philippe Mille (Les Crayères à Reims / Bocuse de Bronze 2009)
Franck Putelat (le Parc Franck Putelat à Carcassonne / Bocuse d’Argent 2003)
Michel Roth (le Ritz à Paris / Bocuse d’Or 1991)
Serge Vieira (Restaurant Serge Vieira à Chaudes Aigues / Bocuse d’Or 2005)
Fabrice Desvignes (professeur à l’école Grégoire Ferrandi à Paris / Bocuse d’Or 2007)
Jérôme Jaegle (4e au Bocuse d’Or 2011 Les Violettes à Jungholtz)
Jacky Fréon (Bocuse d’Or 1987)

La France passera le premier jour du concours, le mardi 27 janvier. Nicolas Davouze sera dans le box n° 5, et le top départ sera donné à 8h40. L’assiette de poisson devra être sortie à 13h40 au plus tard, et le plat viande à 14h15. et il faudra batailler ferme car les candidats du mercredi pourront réajuster en fonction de ce qu’ils ont vu la veille. Il faudra absolument remporter cette première manche car les grosses écuries (Suède, Norvège, Danemark, et surtout Japon) passeront le mercredi.

A l’issue de cette édition Sirha 2015, chaque vainqueur repartira avec un trophée mondialement reconnu par les professionnels de l’hôtellerie et de la restauration, autant dire que cet évènement est considéré comme un incontournable.
Cette année plus de 185 000 professionnels de 138 pays seront présents sous le parrainage de notre père à tous, le pape de la gastronomie, Paul Bocuse dit Paulo.
Petit plus non négligeable : durant ce salon, les exposants du Sirha s’engagent à ne rien gaspiller, c’est pour quoi la totalité des denrées non consommées à cette occasion seront intégralement cédées à la Banque Alimentaire du Rhône qui les redistribuera dans la semaine à plus de 120 associations.
Le hashtag et compte Twitter à suivre :  , @Bocusedor.

Les applications déchiffrées par Pictever

Voici un Tumblr à ne louper sous aucun prétexte. Vous n’êtes pas sans savoir que les réseaux sociaux se multiplient, et forcement, on y passe un certain temps en fonction de son addiction. Facebook, Twitter, Instagram, Google+, Pinterest, mais tout ce temps là sert-il à quelque chose, ou bien est-ce vraiment du temps perdu? C’est la question que s’est posée l’équipe de Pictever, et à laquelle elle nous apporte une réponse pleine d’humour, au travers de quelques infographies.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour la partie Facebook, je pense qu’il manque le pourcentage de personnes qui s’inventent une vie merveilleuse, pleine de joie, de bonheur et d’amour, alors que la réalité est toute autre.