Médias

Continuum Saison 4

C’est donc parti pour les 6 derniers épisodes de la saison 4 de Continuum. Initialement, la série aurait du reprendre fin Juillet, mais sera finalement diffusée à partir du 4 Septembre sur Showcase au Canada ou sur SyFy aux USA. Cette saison sera belle et bien la dernière de la série Continuum, et le premier épisode a déjà fuité.

L’histoire de Continuum

En 2077, Kiera Cameron est agent des forces de l’ordre, dans un monde désormais contrôlé par de grandes entreprises. Quand des terroristes s’évadent dans un autre espace-temps afin de modifier le futur, ils entrainent accidentellement Keira avec eux. De nos jours, elle doit trouver un moyen de les arrêter à nouveau (avec l’aide des forces de police locales), et de retourner chez elle, auprès de sa famille. Malheureusement, ce voyage dans le temps n’est pas sans conséquences, et ils ne sont pas les seuls à avoir un billet pour ce type de voyage.

La fin de la saison 3

La troisième saison de Continuum s’achevait de façon assez inattendue : Kiera Cameron et Brad Tonkin se retrouvaient face à des soldats venus du futur pour contrer leurs plans. Leur apparition ne laissait rien supposer de bon ni pour le présent ni pour le futur. Kiera n’a probablement pas rectifié le passé de la façon dont elle voulait. Je ne vous cache pas que j’ai du revoir les 2 derniers épisodes de la saison 3 pour bien me remettre dans le bain parce qu’il me manquait certaines éléments!!!

Saison 4

La dernière saison de Continuum ne comportera que 6 épisodes, mais le moins que l’on puisse dire, c’est qu’on l’aura attendu plus d’un an… pour une série qui a commencé il y a 4 ans! On sent bien que l’intrigue a été compactée afin de tenir dans 6 épisodes et je ne pense pas que cela soit une mauvaise chose. L’épisode démarre comme un épisode de mi-saison et ne laisse que très peu de place aux évènements superflus.

Les séries de la rentrée 2015/2016

Les bonnes séries, c’est comme le chocolat…parfois il y en a trop, et parfois il n’y en a pas assez!! Chaque années, pour les séries de la rentrée, c’est la même question : laquelle suivre?

Les séries de la rentrée

Nous avons survécu cet été grâce à Ascension, Between, Dark Matter, Killjoys, Defiance, Extant, Falling Skies, Humans, Mr Robot, Proof, Stitchers, The LastShip, Under the Dome… . Pour certainss, la saison est déjà terminée, pour d’autres, cela ne saurait tarder. Arrivent donc de nouvelles saisons, voire de nouvelles séries. Parmi les séries de la rentrée, j’ai déjà fait ma petite sélection.

Hero Reborn

On commence le jeudi 24 Septembre, avec Heroes Reborn pour une longue soirée car ce revival de Heroes s’offrira un premier épisode d’une durée de 2 heures. En gros, le double de la durée initialement prévue pour les différents épisodes. Cela s’appelle avoir une grande confiance dans ce reboot dont la mini-série nous a, elle, extrêmement déçue.

Arrow

Le 7 Octobre, ce sera au tour de Arrow de revenir… Souvenez-vous, Oliver et Felicity sont partis loin de Starling City, et Malcolm est à la tête de la ligue des Assassins. Donc après cinq mois de bonheur, Oliver et Felicity décident donc de revenir à Starling City, mais Oliver ne sera plus The Arrow, mais Green Arrow, donc avec un nouveau costume! Cela sera aussi l’occasion pour Constantine, dont la série a été annulée, de débarquer dans la série (juste le temps d’un épisode) pour aider Arrow à ressusciter Sara Lance, alias White Canary. Je ne vous en dis pas plus… . Arrow fait parti des séries de la rentrée a ne pas louper.

Gotham

La saison 2 de Gotham sera marquée par l’arrivée de nombreux vilains. En effet, la chaine passe à la vitesse supérieure, avec les interventions de Le Riddler (ou Sphinx), Victor Zaasz, Le Pingouin, Tigress, et le Jerome Valeska (le jeune Joker)… . Cela promet de belles batailles. Rendez-vous le 21 Septembre. Une des séries de la rentrée qui propose le plus de vilains!

The Flash

Le mardi 6 Octobre sera marqué par le retour de The Flash. Après une première saison impressionnante en crossover, mais peinante en milieu de saison, la série semblerait en avoir encore pas mal sous le capot. Un nouveau vilain remplacera Eobard Thawne : le professeur Zoom. Quant à Caitlin (Snow), elle deviendra une Killer Frost, et Cisco (qui deviendra Vibe), lui, découvrira comment utiliser ses nouveaux pouvoirs ( il est capable de percevoir les vibrations de l’univers, lui avouait Eobard dans la précédente saison). Il faudra que The Flash fasse un peu plus que la saison 1, sinon elle ne sera plus dans le classement des séries de la rentrée en 2016.

Scorpion

La nouvelle saison de Scorpion que certains (et certaines) attendent avec impatience reprendra le 21 Septembre. Ce qu’on aime, c’est le côté geek, même si assez souvent, c’est du grand n’importe quoi!!!

Supergirl

La nouvelle série issue de l’univers DC Comics mettra en avant Kara Danvers, la cousine protectrice du célèbre Clark Kent. Le pilote a déjà été diffusé en juin, la suite à partir du 26 Octobre. A voir si la suite est aussi sympa que le pilote… (indice de confiance moyen mais sait-on jamais).

supergirl

Quantico

Quantico. L’endroit où les agents du FBI apprennent à protéger les secrets de la nation… Mais ces recrues ont toutes quelque chose à cacher ! Cette série est présentée comme un mix entre Homeland et Grey’s Anatomy, et met en avant de jeunes recrues du FBI dont l’un d’entre eux est un terroriste. En effet, l’intrigue principale est de savoir quelle est la recrue qui est responsable de la plus grande attaque terroriste commise sur le sol américain. Nous verrons donc le 27 Septembre si la série tient ses promesses!!

Minority Report

Une adaptation télé du film de Steven Spielberg, dont l’action se déroule 11 ans après le film, en 2065, à Washington. Après la fin de Precrime, un des trois Precogs (Dash) tente de mener une vie normale, tout en souffrant de visions de l’avenir… . Nous découvrirons comment le 21 Septembre avec les autres séries de la rentrée.

Lucifer

Haaaa, mon préféré du moment. Lucifer avec l’acteur anglais Tom Ellis! Accent parfait, humour sarcastique, la même chose que dans la série que j’avais adorée, Rush, qui malheureusement, n’a eu qu’une saison.
Donc, le Diable en personne qui s’embêtait en enfer et qui a décidé de prendre des vacances, déclarant à qui veut bien l’entendre qu’il est immortel et qu’il est le diable. Son petit secret : faire admettre aux gens leurs désirs les plus enfouis, les choses qu’ils n’auraient jamais osées dire. Le premier épisode m’a mis l’eau à la bouche, mais il faudra attendre début 2016 pour la suite.

Lucifer

Blindspot

Certains diront que c’est du déjà-vu, d’autre qui, comme moi ont vu le pilote, trouveront la série pleine de promesses. Quoi qu’il en soit, Martin Gero (Stargate Atlantis) et Greg Berlanti (Arrow, The Flash) ont créé Blindspot, les aventures d’une jeune femme  que l’on retrouve enfermée, nue, dans un sac déposé sur Times Square. Elle n’a aucun souvenir mais elle est tatouée sur tout le corps. L’un des tatouages est le nom d’un agent du FBI, Kurt Weller. Très vite, on comprend que chaque tatouage est un indice menant à la résolution d’un crime. Le pilote sera officiellement diffusé le 21 Septembre mais nul doute que Jaimie Alexander (le personnage Dame Sif dans Thor, si si, la grande belle asgardienne dans son armure) saura garder les téléspectateurs devant leurs écrans.

Blindspot_Official_Trailer

Mr Robot

Je vous parlais de Mr Robot, une série qui a démarré cet été et dont je suis fan.
Un cyber thriller sur le combat d’un hackeur contre une puissante multinationale. Un (anti)héros des temps modernes, Elliot Alderson (Rami Malek), jeune employé d’une société de cybersécurité face à une puissante multinationale, E Corp (qu’il surnomme Evil Corp).

Chevaliers d’Internet et pirates informatiques

Les trente premières minutes de Mr Robot, sur voix-off, nous emportent dans le quotidien d’Elliot, doué mais totalement transparent le jour et hackeur la nuit. C’est surtout un jeune homme seul, paranoïaque, accro, et rongé par une colère contenue. Un associable incapable de contact physique, alors qu’il semble amoureux en secret de son amie d’enfance et collègue. Il profite de ses insomnies pour se transformer en chevalier blanc (white hat) afin de dénoncer, en tout anonymat, les criminels de la toile. On est d’ailleurs dans l’ambiance dès le pilote.

Personnage ambigu auquel on s’attache

Elliot déteste la société en général, pense que nous sommes tous manipulés, et dénonce sans vergogne les torts du capitalisme. C’est aussi un florilège de paradoxes. Il est à la fois très attachant tout en étant arrogant, assez souvent désillusionné mais rêveur, solitaire, sans attache, misanthrope, mais s’encanaille d’un chien et s’inquiète de son prochain (surtout sa voisine).
Sa voix, presque un murmure, douce et hésitante, fait de Elliot un héros attachant.
La voix off est envoutante, mais la musique électronique très eighties l’est tout autant. C’est Mac Quayle  qui a composé la musique du pilote, et qui a aussi travaillé pour Madonna, Whitney Houston, Depeche Mode, Britney Spears, Elvis Presley, Annie Lennox, New Order, Beyonce, Sting… . On aura aussi reconnu If You Go Away, interprété par Neil Diamond… qui est fait la version américaine de Ne me quitte pas de Jacques Brel.
Tellement attachants, le personne tout comme la série, qu’il semblerait qu’une saison 2 de Mr Robot a d’ores et déjà été commandée par USA Network.

 Une série proche du réel

En effet, certain ne le remarqueront pas, mais on parle vraiment geek dans cette série.

-(Tyrell) So I see you’re running Gnome. You know, I’m actually on KDE myself. I know this desktop environment is supposed to be better but… you know what they say. Old habits… they die hard.
– (Elliot) An executive running Linux with…
-(Tyrell) Yeah, I know what you’re thinking. I’m an executive. I mean… why am I even running Linux? Again… old habits.

Sans compter les plans sur des écrans … réalistes. On voit de vraies IP (et pas des IP du type 285.152.263.12 !!!), on parle  d’attaque DDos, de déni de service, de Rootkit. D’ailleurs, allez visiter le site web de Who is Mr Robot, il est très original et vaut le détour.

Eric et Quentin sont passés chez Sosh

Ça se bouscule chez Canal+. Maïtena Biraben prend la place de Antoine De Caunes, toute l’équipe du Grand Journal est débarquée. Le Petit Journal, quant à lui, en sort vainqueur, et nos amis Eric et Quentin sont passés chez Sosh. Une belle opération!

#JeSuisPasséChezSosh

Sosh poursuit donc sa campagne #JeSuisPasséChezSosh avec une série de 10 vidéos avec les déjantés Eric et Quentin. Certaines sont beaucoup plus marrantes que d’autres, mais comme on dit, les goûts et les couleurs… . Pour ma part, ma préférée est la parodie des Youtubers qui font le buzz avec des vidéos qui ne me font pas du tout rire.

Eric et Quentin sont passés chez Sosh

Haaa, on les reconnait bien les 2 stars du Petit Journal (oui, je sais, il y a aussi Catherine et Liliane qui me font rire). Ils ont su adapter le format (et l’humour) de leur chronique dans ces épisodes que l’on retrouvera uniquement sur internet. D’ailleurs, j’adore quand ils se décarcassent pour nous pondre des vidéos des bobos comme celle-ci, le Making of.

L’intégralité des vidéos Eric et Quentin sont passés chez Sosh est disponible sur Youtube.

Le retour de #JeSuisPasséChezSosh

Une campagne assez sympa réalisée par Konbini, et toujours dans la ligné de ce que l’agence proposait l’an dernier ou encore plus récemment (+/- 2 mois).
Les précédentes vidéos (5 spots diffusés eux à la TV) étaient elles aussi sur le thème c’est plus facile à faire qu’à dire et bien sûr, toujours sur fond de casting. Nous avons eu droit à des polyphonies corses, une émission TV japonaise, des groupies et pom-pom girls ou encore un succès Made in NASA, l’opérateur téléphonique tente de nous faire partager l’euphorie et la libération de ses nouveaux clients.

Le but était donc de publier des vidéos courtes au fort pouvoir de partage sur les réseaux sociaux, exercice dans lequel Konbini et très fort.

Duracell troque son lapin pour un doudou …

… et réussi à nous tirer la petite larme.

La fête nationale du 4 juillet aux États-Unis c’est aussi l’occasion pour les annonceurs de briller. Même les moins attendus!!
Duracell déroge à la règle et troque son lapin rose pour un gros ourson en peluche… et pour la bonne cause. Une bonne idée pour maintenir connectées les familles des militaires, et surtout, un superbe spot publicitaire avec plein de tendresse.

Quand Duracell troque son lapin pour un doudou

Voici la belle et véritable histoire d’une fille dont le papa est militaire, et déployé loin de son pays. Celui-ci sollicite l’aide d’un ours en peluche pour transmettre des messages d’amour à sa princesse (oui, toutes les filles sont les princesses de leur papa).
Duracell a fait de ce conte une superbe publicité avec tous les ingrédients nécessaire pour attendrir même les plus dur à cuire.

Double objectif pour la marque : vendre des piles (c’est quand même son métier hein) mais aussi venir en aide aux familles de soldats au travers de l’association USO, pour qui elle a déjà fait un don de 100 000$.

L’United Service Organizations (USO) est une association à but non lucratif et privée, qui veut remonter le moral des troupes américaines et leur famille, où qu’elles soient dans le monde.
Pour cela, elle fournit des services, de loisirs et du soutien moral aux membres de l’armée américaine avec des programmes dans plus de 135 centres répartis dans le monde entier.
L’USO ne fait pas partie du gouvernement des États-Unis, mais est reconnue par le ministère de la Défense, le Congrès ainsi que le président des États-Unis, qui est lui-même Président d’honneur de l’USO.

Des excuses pour manger des Cocottes Saint Michel

Après le réalisateur de Canal+ menteur qu’on retrouve dans le placard d’une femme mariée (qui n’est pas la sienne hein), c’est au tour du stagiaire gourmand.
Qu’est-ce-qu’on inventerait pas pour savourer impunément des cocottes Saint Michel. Du coup, on a droit à un florilège de messages sur Twitter avec le hashtag #MythoGourmand.
Des excuses pour manger des Cocottes Saint Michel aussi hallucinantes les une que les autres :

Voici dons les petits gâteaux naturels (sans conservateur, sans colorant, sans matière grasse hydrogénée ni huile de palme), les Cocottes en forme de petit rectangle, ce qui nous change des autres gâteaux, avec du chocolat, et des graines de sésame. De toute façon, moi, je suis un vrai gourmand, des excuses, on en a plein en stock!!!

Les cocottes Saint-Michel, si Edouard HERRIOT était encore ici, il nous dirait : Hâtez-vous de céder à la tentation avant qu’elle ne vous passe.

Les bébés font ressortir le meilleur de nous

Voici une berceuse nous fait voyager aux quatre coins du monde grâce à ce joli spot pour Pampers.
Les bébés font ressortir le meilleur de nous, et c’est pour quoi il n’y a rien que nous ne ferions pour leur rendre la vie plus belle.
Pampers se lancent donc avec ce magnifique spot publicitaire et le hashtag #BetterForBaby

Vous pouvez télécharger cette version de la berceuse sur soundcloud.
Pour la petite histoire, cette berceuse est aussi connue dans les pays anglophones que l’est « Fais dodo Colas mon p’tit frère » dans les pays francophones.