Culture

L’élégance du herisson – Muriel Barbery

Extrait :
« Ainsi, comment se passe la vie ? Nous nous efforçons bravement, jour après jour, de tenir notre rôle dans cette comédie fantôme. En primates que nous sommes, l’essentiel de notre activité consiste à maintenir et entretenir notre territoire de telle sorte qu’il nous protège et nous flatte, à grimper ou ne pas descendre dans l’échelle hiérarchique de la tribu et à forniquer de toutes les manières que nous pouvons – fut-ce en fantasme – tant pour le plaisir que pour la descendance promise. Aussi usons-nous une part non négligeable de notre énergie à intimider ou séduire, ces deux stratégies assurant à elles seules la quête territoriale, hiérarchique et sexuelle qui anime notre conatus. Mais rien de cela ne vient de notre conscience. Nous parlons d’amour, de bien et de mal, de philosophie et de civilisation et nous accrochons à ces icônes respectables comme la tique assoiffée à son gros chien tout chaud. « 

Ce sont, c’est – Pour Martial SIEBERT-PAULHAN

Sources : ABC de la langue Française

Le verbe être ayant pour sujet le pronom CE se met ordinairement au pluriel quand l’attribut est un nom pluriel ou un pronom de la 3e personne du pluriel, non précédés d’une préposition. “Ce sont de bons amis”, “Ce sont eux qui l’ont dit”. – Mais : “C’est nous, c’est vous, …”, “C’est après les Romains que…”
Remarques.
1. Le verbe ÊTRE ayant comme sujet le pronom CE se met au singulier :
a- dans l’indication des HEURES, d’une SOMME D’ARGENT, etc., quand l’attribut évoque l’idée d’un tout. “C’est trois heures qui sonnent”, “C’est deux cents francs que vous me donnez” (mais : “ce sont trois heures qui m’ont paru longues”.
b- par euphonie (furent-ce->fut-ce)
c- avec si ce n’est : “Si ce n’est mes amis qui me secourent …”
d- lorsque l’attribut est forme de plusieurs noms dont le premier au moins est au singulier : “Ce sera le même acteur et les mêmes figurants” (mais on rencontre aussi le pluriel)
e- avec devoir et pouvoir : “Ce doit être mes amis”, “Ce ne peut être qu’eux”
2. Si CE est précédé de plusieurs infinitifs sujets, le verbe ÊTRE se met au pluriel si l’attribut est pluriel : “Compatir, aider, excuser, ce sont là des devoirs…” Mais “Chasser, pêcher, combattre, c’est leur unique raison d’être” (attribut au singulier).

De qui se moque-t-on???

30 m3 = 30 000 litres,
si on prend 12g/l ca fait 360 000 g d’uranium
soit 360 kg d’uranium dans la nature
360 kg d’uranium c’est 2 ans de fonctionnement du cœur d’un réacteur de 2nde génération
360 kg mettent 100 000 an a disparaitre

Alors quand je lis :
« Cet incident a été déclaré niveau 1 par l’exploitant en liaison avec l’autorité de sûreté » nucléaire, au bas de l’échelle des incidents nucléaires qui va de 0 à 7, a déclaré à l’AFP Catherine Dalverny, directrice de la communication du site du Tricastin.

JE ME MARRE..enfin, pas trop
Ça me fait penser à une moindre échelle à Tchernobyl et son nuage magique qui s arrête aux frontières….