Culture

Harry Potter : Wizards Unite

Le studio Niantic, qui a conçu Ingress et Pokémon Go (mais surtout Ingress), a annoncé hier mercredi 8 Novembre, le développement d’un jeu en réalité augmentée, basé sur l’univers de Harry Potter. Son nom ? Harry Potter : Wizards Unite.

Une nouvelle aventure en réalité augmentée

Vous avez aimé Ingress ? Vous avez été accro à Pokémon Go? J’espère que nous allons être tout autant ravi de découvrir une nouvelle aventure en réalité augmentée. Bienvenu dans un univers composé de sorciers, de moldus et de mangemorts. C’est clair, je vous parle bien de Harry Potter.

Puisqu’il s’agit d’un projet en réalité augmentée et que Niantic est aux commandes, il faut s’attendre à un système de jeu assez similaire à celui de Ingress et Pokémon Go  : en clair, les joueu(rs-ses) devront utiliser la plupart du temps leur smartphone en extérieur pour y accomplir des missions, chasser des créature ou bien combattre des adversaires.

Niantic dévoile Wizards Unite

L’existence du jeu — intitulé Harry Potter : Wizards Unite — a été officialisée mercredi 9 novembre à la fois sur le blog officiel de Niantic et sur le site de référence dédié à l’œuvre de J.K. Rowling.

Publié donc par Niantic et développé par Niantic et Warner Bros. Interactive Entertainment, dans le cadre du label Portkey Games, ce nouveau jeu, qui risque d’être aussi addictif que Ingress et Pokémon GOHarry Potter : Wizards Unite nous fera « explorer les villes et les voisinages du monde réel pour découvrir de mystérieux artefacts, apprendre des sorts et rencontrer des créatures légendaires ainsi que des personnages iconiques ».

Très peu d’information sur Wizards Unite

Donc à part un site Internet épuré, un communiqué sur le site de Ingress, on en sait guère peu pour le moment sur le sujet :

With Harry Potter: Wizards Unite, players that have been dreaming of becoming real life Wizards will finally get the chance to experience J.K. Rowling’s Wizarding World. Players will learn spells, explore their real world neighborhoods and cities to discover & fight legendary beasts and team up with others to take down powerful enemies.

« Avec Harry Potter : Wizards Unite, les joueurs qui ont rêvé de devenir de vrais sorciers auront enfin la chance de découvrir le monde des sorciers de J. K. Rowling. Les joueurs apprendront des sorts, exploreront leurs quartiers et villes du monde réel pour découvrir et combattre des bêtes légendaires et s’unir avec d’autres pour abattre de puissants ennemis ».

Seule Information importante, toujours selon le Niantic, Harry Potter : Wizards Unite va profiter, au même titre que Pokemon Go, des portails créés dans Ingress par les joueurs de Level 11 minimum, et valider par ceux qui sont au moins Level 12. Il semblerait aussi que de nouvelles technologies et de nouvelles mécaniques de jeu vont apparaître. A suivre de très près donc en s’enregistrant sur le site… .

Vous pouvez aussi suivre le fil Reddit TheDiagonAlley, où on y apprend aussi au passage :

You will soon be able to explore the wizarding world through a series of new mobile and console games – and you know we love any excuse to feel like actual, proper wizards.

So named because Portkeys transport wizards from place to place, Portkey Games will give Harry Potter fans the chance to be transported into the wizarding world and placed at the centre of their own adventure. The games will vary from mobile to console games, and will feature both new characters and – excitingly – could feature familiar characters ‘at different points in their lives’ from the Harry Potter stories.

As well as the familiar, you’ll also be able to visit new locations and explore new story elements, again, all inspired by the wizarding world.

— VIA: https://www.pottermore.com/news/portkey-games-to-release-new-games-inspired-by-jk-rowlings-wizarding-world

Les portails Ingress, PokeStop Pokémon Go risque de se nommer des Portkeys 🙂 Infos ou intox?

APPRENDRE DES SORTS, EXPLORER LA VILLE, CHASSER DES MONSTRES ET AFFRONTER DES ENNEMIS

Pokémon GO – le jeu qui vous fera marcher

On se donne rendez-vous au Parc de la tête d’Or, c’est plein de PokeStops en fleur. Tu viens?
Voilà comment Pokémon GO, le nouveau jeu de Niantic et The Pokémon Company est devenu, avant même sa sortie en France, un véritable phénomène, et remporte un succès foudroyant.
Des millions de joueurs dans le monde sont déjà accros, entrainant des rassemblements un peu partout. Aussi novateur qu’addictif, Pokémon GO compte déjà parmi les applications les plus téléchargées de tous les stores! Il y aura un avant et un après Pokémon GO, c’est certain. Et vous, êtes-vous accros?

Vous êtes débutants à Pokémon GO

Pokémon GO débute par la personnalisation de son avatar (coupe de cheveux, couleur des vêtements et du sac à dos etc…). Bon, on a pas vraiment de choix, et on ne peut pas revenir dessus… mais en même temps, ça n’est pas vraiment le héro du jeu! C’est juste un avatar qui se déplace sur une carte sur laquelle on zoom, qu’on fait pivoter… .
Le but étant de trouver et d’attraper des Pokémons sauvages. Pour cela, on dispose dans son sac de Poké Balls qu’on devront être lancées sur ces Pokémons. Dans ce sac, nous pouvons aussi y trouver des potions et des œufs chance, des incubateurs, des encens, des baies, des modules leurres… .
Autant d’objets utiles (ou parfois inutiles en fonction de votre niveau) qui pourront être récupérés lors de vos haltes sur des PokéStop.
Non-contents de vous apporter une multitude d’objets, les Pokéstops vous permettent également d’avoir des points d’expérience.

Gagner de l’expérience

Dans Pokémon Go, il n’y a pas que vos Pokémons qui prennent en expérience, votre dresseur aussi ! Il devient tout aussi important d’augmenter le niveau de votre dresseur pour débloquer de nouvelles interactions possibles. Pour gagner de l’expérience de dresseur, il suffit simplement de jouer !
La majorité des actions rapportent de l’expérience (PokéStops, capture, éclosion, évolution, combat, remporter des badges…). Vous pourrez même doubler votre expérience (XP) avec un œuf chance.

Bien utiliser son œuf chance

Pokémon GO n’est pas juste un jeu où il faut se déplacer. C’est aussi un jeu mêlant intelligence, ruse et calculs.
Prenons l’exemple des Roucools : ils pullulent. Capturez-le mais ne le transférez pas au professeur ! Gardez les dans votre sac. Et utilisez votre oeuf au bon moment  : activez un œuf chance qui doublera votre expérience pendant 30 minutes et profitez-en pour faire évoluer tous vous Roucool en Roucoups.
L’efficacité est maximale : à chaque Roucool évolué, vous gagnez 1 000 XP.

Tout le challenge est donc d’arriver à un nombre optimum de Roucool afin d’utiliser au mieux votre œuf chance. Mais voilà, c’était sans compter Internet.
Un calculateur a été mis en ligne. Il vous indiquera si vous devez échanger un Roucool pour gagner un bonbon, si feriez mieux de tous les faire évoluer, ou encore, s’il vaut mieux attendre d’en avoir plus. Notez que le calculateur fonctionne pour tous les Pokémon, pas uniquement le Roucool.

Progressons dans Pokémon GO

Vous pourrez aussi monter en niveau et gagner des badges.
La liste est longue. Les premiers sont Joggeur (parcourir 10km), Kanto (avoir 50 Pokémon de types différents dans son Pokédex), Collectionneur (avoir capturé 30 Pokémon), Scientifique (avoir fait évoluer 3 Pokémon), Éleveur (avoir fait éclore 10 œufs), Randonneur (avoir visité 100 Pokéstops), Ace Trainer (s’est entrainé 10 fois), Combattant (avoir gagné 10 combats d’arène), Top Dresseur (avoir dressé 10 Pokémon), Élève (avoir capturé 10 Pokémon de type normal), Ornithologue (avoir capturé 10 Pokémon de type vol), Vaurienne (avoir capturé 10 Pokémon de type poison), Scout (avoir capturé 10 Pokémon de type insecte), Jardinier (avoir capturé 10 Pokémon de type plante), Psychic (avoir capturé 10 Pokémon de type Psy), Nageur (avoir capturé 10 Pokémon de type eau)… .

Les Arènes

Revendiquer une arène vide, renforcer une arène amicale pour votre équipe, ou revendiquer une Arène d’une équipe rivale vous permettra aussi (et surtout) de progresser dans Pokémon GO. Vous pourrez aussi entraîner vos Pokémons dans les Arènes amicales. Rassurez-vous, que vous gagniez ou que vous perdiez, vous recevrez des points d’expérience (plus vos performances dans l’arène seront bonnes, plus vous gagnerez d’XP). Cependant, laisser vos Pokémons dans les arènes ne vous apportera pas d’expérience.

Des tips pour faire évoluer Voltali

(source Reddit avec une pensée pour Aaron Swartz)
Pour obtenir Voltali à coup sûr, vous allez devoir changer le nom de votre Evoli en Sparky, pour obtenir Pyroli, changer le nom de votre Evoli en Pyro, et enfin, pour obtenir Aquali, vous allez devoir renommer votre Evoli en Rainer. Ces noms sont ceux des frères Évoli qui apparaissent dans le quarantième épisode de l’anime Pokémon.

Des accessoires bientôt disponibles

Un projet Kickstarter a retenu mon attention, celui de la Revolutionary Game Controller. En fait, la Revolutionary game controller for the 1 app in the World (rien que ça)!!

Il s’agit d’une Pokéball, dans laquelle on trouve un capteur Bluetooth et un accéléromètre. Connectée à un smartphone, cette Trainer Ball permet de capturer un Pokémon comme en vrai. En présence d’une créature dans Pokémon GO, le joueur doit mimer le geste d’envoyer la boule : le mouvement sera reproduit dans le jeu.
Cet appareil contient aussi une batterie externe pour recharger son smartphone. Les concepteurs de ce produit espèrent pouvoir obtenir l’agrément de Niantic et Nintendo, mais rien n’est moins sûr. Pour obtenir une unité, il faut en financer la production sur Kickstarter, à partir de 35 $ (livraison prévue en décembre).

Quand Internet et le monde réel se rencontre

Alors que vous bataillez, entraînez ou capturez vos Pokémons, n’oubliez pas que vous êtes aussi dans le monde réel!

Le mot d’ordre de la police de New-York, c’est de faire attention à son entourage, surtout après les émeutes dues à l’apparition d’un Pokémon Aquiali en plein Central Park. D’ailleurs, les deux sociétés derrière Pokémon Go ont publié une vidéo adressée au public japonais. Junichi Masuda , directeur général de Game Freak (la société de développement de jeu vidéo), et John Hanke, directeur général de Niantic, demandent de regarder autour de soi, et de toujours être en sécurité, surtout lorsuq’on connait l’importance de la sécurité publique au Japon. Ils espèrent que le jeu permettra d’enrichir la vie de chacun, et encouragera les dresseurs à voir leur monde différement (oui, le monde réel existe). Enfin, ils terminent en demandant aux joueurs de respecter les règles de bonne conduite tout en prenant du plaisir à jouer.

Depuis, des équipes de dresseurs se sont formées (en se rencontrant dans le monde réel, si si, je vous assure), et les groupes Facebook se multiplient.
Des outils sympa mis à disposition tel que des cartes de localisation des Pokémons, des Wiki… . On fait même dans l’humour, Avant/après Pokémon GO.

Les constructeurs devront s’adapter

Vous avez pu le remarquer si vous avez tester Pokémon GO : l’autonomie de votre téléphone en prends un coup!!!
Certains constructeurs de Power Bank, et surtout de mobiles feront désormais plus attention à l’autonomie et au GPS de leurs terminaux, afin de faciliter l’accès à ce type de jeux. Tout les adeptes de Pokémon GO doivent maintenant se déplacer avec leur PowerBank, car c’est l’une des seules solutions pour pouvoir jouer plus d’une heure en ville!!!

Pour conclure

Bon, pour résumer, Pokémon GO n’est pas ce qu’on pourrait qualifier de bon jeu.
Entre ses serveurs qui rament régulièrement, son côté répétitif (tous comme ses bugs d’ailleurs), sa répartition inégale des Pokémon, son obligation de se déplacer constamment pour avancer dans le jeu, on aurait pu croire que ce jeu n’aurait pas vraiment d’intérêts. Et pourtant!
Au-delà de l’aspect technique, l’éditeur Niantic a réussi, en exploitant une licence à fort potentiel, à faire sortir de chez eux les plus casaniers des joueurs, à les ressembler physiquement, et à transformer des simples parcs en véritable terrain de chasse. Il n’y a qu’à voir au Parc de la tête d’Or les rassemblements qu’il y a!!!
Allez, moi je vous dis « Allez les rouges ».

E. Leclerc, la foire aux pesticides

Depuis un moment déjà, Greenpeace s’attaque à la grande distribution. Dans la course zéro pesticide, après un an de campagne, où en sont les distributeurs?
Plus particulièrement à la chaîne de magasins E.Leclerc, qui se présente comme défenseur de l’intérêt des Français.

Les pesticides en France

Rapide constat :

En France, 2/3 des fruits et pas loin d’1/3 des légumes de l’agriculture conventionnelle contiennent des résidus de pesticides (ça, c’est fait!).
La liste des risques causés par les pesticides est longue : Cancer, Alzheimer, Parkinson… (toujours pas peur?).
Les pesticides sont des perturbateurs endocriniens, ils interfèrent avec le fonctionnement du système hormonal, entrainant des troubles de la reproduction, et notamment des problèmes de stérilité. Alors, on fait moins les malins maintenant?
La plupart des pesticides présents dans les fruits et légumes respectent les limites autorisées (ouf, on est rassuré… #oupas).
Cependant, le mélange de pesticides peut s’avérer encore plus néfaste que les pesticides pris séparément : 1 + 1 = 3, c’est bien connu.
C’est ce que Greenpeace appelle l’effet cocktail.

Qui est le moins clair ?

Avec plus de 20% des parts de marché pour les produits alimentaires, l’enseigne E.Leclerc est numéro 1 de la grande distribution en France, et championne des prix bas. Mais ces prix bas ont un coût !
On peut se vanter de proposer à ses clients des prix imbattables pour des fruits et légumes parfaits toute l’année.
Mais le problème, et ce ne nous dit pas l’enseigne, c’est que derrière cette proposition si alléchante, se cache une réalité bien plus sombre, mais qui n’est autre que la triste réalité. Les agriculteurs, pour satisfaire les exigences de E.Leclerc, mais aussi des autres enseignes, et surtout, du consommateur,  n’ont pas d’autres choix que d’utiliser des pesticides.
Le coût au final est bien plus important que celui qu’on voit sur notre ticket de caisse.

En 2011, 93% des rivières françaises étaient contaminées par des pesticides. Ils détruisent une biodiversité précieuse : oiseaux, insectes, vers de terre, sont des alliés de taille dans le travail des agriculteurs qui produisent notre alimentation.

Alors excusez-moi, mais les spots publicitaires de E. Leclerc me font doucement sourire.

Leclerc, la foire aux pesticides

La campagne de Greenpeace reprend quant à elle les codes marketing de l’enseigne, pour rendre plus puissante l’offensive #LeclercObscur.

Avec cette campagne, Greenpeace cherche à faire réagir via la communication, dont elle détourne les codes une fois de plus, mais aussi comme elle le fait, grâce aux réseaux sociaux.

Greenpeace informe le consommateur

Le 22 juin dernier au matin, des activistes ont sensibilisé les consommateurs de E.Leclerc et dénoncé l’immobilisme de l’enseigne face aux pesticides présents dans ses fruits et légumes. Le but de cette action était d’informer et de sensibiliser les consommateurs sur les impacts des pesticides sur l’environnement et la santé. D’accord, j’avoue, je suis le premier à ne pas vouloir manger de fruits abîmés, et trop mûrs. C’est mon choix. Par contre, on peut arriver au même résultat sans pesticides.
Soutenez le mouvement ici.

Leclerc répond par la violence

Cela se passe de commentaires. Je colle ci-dessous, le dernier communiqué de Greenpeace.

Mise à jour du 7 juillet 2016 : suite aux actes de violences commis par les agents de sécurité de E.Leclerc et une partie des salariés du magasin E.Leclerc de Bois d’Arcy à l’encontre de nos activistes, nous avons décidé de porter plainte contre la société gestionnaire de ce magasin pour mise en danger délibérée de la vie d’autrui et violences volontaires. Nous avons rarement vu un tel niveau de violence lors de nos actions, alors que nous agissons toujours dans le respect de nos valeurs. La non-violence en fait partie. C’est une valeur fondamentale de notre démarche, un impératif indissociable de la détermination dans l’action.

Ecrivez à Michel-Edouard Leclerc et demandez-lui de prendre ses responsabilités, de s’expliquer sur les actes commis dans l’un de ses magasins et de répondre à notre demande de réduire l’usage des pesticides dans la production de fruits et légumes.

Le jus multi-pesticides

Greenpeace a donc lancé un tout nouveau produit : le jus multi-pesticides ! C’est un jus confectionné par Greenpeace, fait à partir de fruits issus de l’agriculture conventionnelle achetés chez E.Leclerc. Bon appétit!!

Les délices du Café Maure

Avez-vous déjà entendu parlé du café Maure? Je m’en vais donc vous raconter l’histoire du café Maure, un café que vous pourrez peut-être déguster lors de vos vacances d’été, ou un lieu qui attirera forcement votre attention.

A chacun son café

Le café, il en existe une ribambelle, mais voici les principaux. Après, on a tous ses préférés, et peut-être que je vous en ferai découvrir.

Café express : C’est un café issu d’une extraction à haute pression qui a la particularité d’être recouverte d’une crème couleur noisette. On l’appelle aussi Expresso.
Café allongé :
le plus souvent, c’est un expresso auquel on ajoute de l’eau chaude pour l’alléger.
Café aromatisé : c’est un café auquel on ajoute un parfum (noisette, vanille, chocolat, gingembre…), soit en aromatisant les grains, soit en ajoutant un sirop dans la tasse, soit qu’on achète tout prêt chez Nespresso sans savoir exactement ce qu’il y a dedans.
Café arrosé : un simple café auquel on ajoute un peu beaucoup de l’alcool.
Café brûlot : attention, cette recette vaut le détour. C’est une boisson typique de la Louisiane. Sa recette consiste à faire chauffer du rhum (ou Brandy), du sucre, de la cannelle, une orange piquée de clous de girofle et du zeste de citron. Un fois le sucre entièrement fondu et parfois un peu flambé, on verse sur ce mélange du café brûlant. On sert ensuite le liquide obtenu, filtré, dans des tasses ébouillantées.
Café crème : un expresso auquel on ajoute un peu de lait chauffé par un jet de vapeur.
Caffè latte : c’est notre café crème, mais version italienne.
Café liégeois : recette qui consiste à verser un café froid sur de la glace à la vanille, le tout recouvert de crème chantilly.
Café viennois : Café noir nappé de crème fouettée et servi dans un verre.
Caffè con panna : En Italie, un expresso nappé de crème fouettée (quoi, ça ressemble à un viennois, mais ça n’est pas un viennois!!).
Café frappé : une mousse fraîche de café obtenue en agitant, à l’aide d’un shaker, un expresso sucré avec de la glace pilée. Aussi appelé café glacé.
Caffè macchiato : un expresso sur laquelle on ajoute un nuage de mousse de lait.
Cappuccino : la célèbre recette composée d’un tiers d’expresso, d’un tiers de lait chaud et d’un tiers de lait mousseux (obtenu par un jet de vapeur), le tout saupoudré d’un peu de poudre de cacao.
Café double : Expresso préparé avec double dose d’eau et de café, servi dans une grande tasse.
Café serré : Expresso préparé avec une dose d’eau < à 3 cl. Le résultat est plus dense mais moins caféiné. On l’appelle aussi le Ristretto.
Caffè americano : Express allongé traditionnellement consommé en Amérique du Nord et au Canada. Connu en France sous le nom de café américain ou pisse d’âne.
Café turc : Nous y arrivons enfin…. la préparation de café la plus courante dans tous les pays de l’ex-empire Ottoman. C’est une décoction de café moulu très fin, et versé avec le marc dans une tasse. C’est aussi l’autre nom du Café maure.

Un peu d’histoire

Le premier usage de cette boisson remonte au XIV siècle puis au XV, au Yémen, en Arabie Saoudite, où il a été baptisé GAHWA (si si, ça vous dit quelque chose, essayer de le répéter plein de fois, vous finirez par dire kawa).
La boisson miraculeuse, qui préserve du sommeil, devint un fait social au Yémen. Elle y fut introduite par un mufti (religieux musulman) qui en avait expérimenté l’usage en Perse. Elle s’est ensuite propagé dans tous les pays arabes et musulmans.
Puis, arriva le mot Maure. C’est le nom anciennement donné, par les occidentaux, à diverses populations d’Afrique et du Sahara. Pour les Romains, les Maures étaient les habitants de l’ancienne Mauritanie, contrée romaine de l’Afrique de l’Ouest. Mais Moyen Âge, on appelait aussi Maures, les Sarrasins qui conquirent l’Espagne. D’ailleurs, pour ceux qui se souviennent du Cid de Corneille, il y a la bataille contre les Maures.

Une boisson, mais aussi un lieu de partage

Dans les pays du Maghreb, les établissements servant ce type de café s’appellent aussi des cafés Maures. C’est un lieu où se retrouvent les hommes, pour partager un moment convivial, jouer aux cartes ou aux dominos, tout en buvant un café, un café Maure, un café au lait, ou un thé.
Quoi?? J’ai bien lu, les hommes? Pas de femmes?? Ben non, ou à la marge. C’est un peu comme le Golf (Gentlemen Only, Ladies Forbidden) !!!
café maure - Tunis

La recette du café maure

Généralement, le café Maure est vendu en épicerie, tout prêt. Mais beaucoup de personnes préfèrent (à juste titre), les sachets plein de café délicatement épicé, préparé à la demande par l’épicier (assez souvent vendeur d’épices), et emballé dans plusieurs sachets pour ne pas que le mélange perde de son arôme.
C’est un café Arabica, auquel on y ajoute de la cannelle, des graines de cardamome (ce qu’on trouve dans la noix), du gingembre, de l’anis, de la noix de muscade, des clous de girofle, et un peu de poivre. Le tout doit être très finement moulu. N’allez pas le faire vous même, vous serez déçu! Par contre, rien ne vous empêche d’agrémenter la recette de votre épicier pour obtenir le goût que vous aimez.

Préparer son café maure

Il faut avoir un bakraj, tanaka, ibrik, ou un zazoua (le nom change suivant le pays où vous êtes), une sorte de petite casserole beaucoup plus haute que large, munie d’un long manche, une tasse a café, un cuillère de café, et une cuillère de sucre.
J’ai fait un petit tour sur un site qui m’a bien fait rire. Pour moi, le zazoua, c’est une ustensile qu’on trouvait dans les épiceries, les marchés et les soucs. Que neni !!! Maintenant disponible sur les sites de vente en ligne (on arrête pas le progrès).

Verser l’eau, le café, le sucre (parce qu’on ne peux pas ajouter le sucre après car en remuant on troublerait le café) dans le zazoua et poser sur le feu en remuant. Porter à ébullition (vous allez avoir une mousse épaisse), retirer du feu, verser la mousse qui s’est formée dans une tasse, puis reposer sur le feu pour une deuxième ébullition. Refaire la même opération, et votre café est prêt.
Avant de déguster, attendre quelques secondes que le marc de café retombe au fond de la tasse. Sinon, il y aura autant à manger qu’à boire. Vous pouvez parfumer votre café de quelques gouttes d’eau de fleur d’oranger.

J’espère vous avoir fait découvrir une nouvelle façon de prendre le café, pour ce premier jour d’été, particulièrement pluvieux.

Un outil en ligne pour la gestion de projet

Si être performant dans son activité professionnelle est essentiel, cela n’en n’est pas moins suffisant. Pour réussir, il faut aussi faire preuve de méthodologie et d’organisation. Un projet c’est une opération ponctuelle, avec un début et une fin, nécessitant des ressources humaines et matérielles.. et c’est surtout compliqué, car, pour le réussir, il est indispensable d’être organisé et de savoir où l’on va.

La gestion de projet

La gestion de projet, c’est l’ensemble des démarches qui permettent d’assurer le bon fonctionnement d’un projet. Son objectif principal est de répondre à un besoin précis dans un temps donné. Il faut donc avant tout, avoir une expression de besoin partager de tous, c’est-à-dire, définir le projet.

Définir le projet

Un des problèmes auxquels une équipe projet est confrontée, c’est une mauvaise définition de ce dont on parle. Il faut définir précisément ce que l’on inclue ou pas dans le périmètre du projet, et comprendre, dès le départ, ce que l’on va faire, afin de choisir la méthode la plus appropriée afin de gagner (ou plutôt de ne pas perdre) du temps.

Gagner du temps, et surtout, ne pas en perdre

Nous avons vu qu’il fallait définir le projet, pour savoir où aller, et surtout comment y aller. Une fois ces briques posées, il s’agit maintenant de gérer au mieux le temps passé sur ce projet (en renseignant sa feuille de temps), et de savoir quel temps vous avez consacré à chaque tâche. Pour cela, il faut avoir un planning.

Respecter les délais

Gérer un projet, c’est répondre à un besoin attendu dans le délai fixé. Il ne faut rien laisser au hasard, mettre toutes les chances de son côté pour réussir son projet en suivant planning précis, en tenant compte du contexte, des contraintes, des enjeux, mais aussi des risques.

Collaborer efficacement

Ce planning posé, il faut maintenant définir précisément le rôle de chacun et les tâches à accomplir dans un temps donné. Le chef de projet est là pour faire le lien entre le client et l’équipe (maitrise d’ouvrage et maitrise d’œuvre), équipe qu’il coordonne. Il rédige aussi, ou renseigne, les outils de suivi et de pilotage, il gère aussi les réunion de validation, les livrables projet, ainsi que les CR de réunions. Le chef de projet peut s’appuyer sur des outils internes mis en place, ou utiliser des solutions de gestion de projet en ligne.

Retour d’expérience

Pour la petite histoire, je viens de tester Nutcache, un outil en ligne, gratuit pour les auto-entrepreneurs, les sociétés en démarrage ou les petites entreprises (jusqu’à 20 membres). Je vous laisse regarde ces quelques captures d’écran que j’ai faite, peut-être utiliserez-vous cet outil, ou un autre. Dans tous les cas, il en faudra un qui soit adapter à votre besoin!!!

 

Le Comic Con Paris 2016

C’est fait, les dates sont réservées : le Comic Con Paris 2016, qui réunit à Paris la crème de la Pop Culture française et internationale, aura lieu du 21 au 23 octobre 2016 à la Grande Halle de la Villette.

Buffy contre les vampires

Eliza Dushku est devenue célèbre grâce au personnage de Faith dans la série culte des années 90’s/2000’s Buffy contre les vampires créée par Joss Whedon. Elle sera présente au Comic Con Paris 2016. Ça vous tenterait un diner avec elle?

Arrow

Le dernier épisode de la saison a été diffusé cette semaine.
<spoil>Événement marquant de cette saison, la mort de Laurel Lance (Katie Cassidy), l’ancienne amoureuse de Oliver.</spoil>
Pas d’inquiétude, vous la retrouverez au Comic Con Paris 2016. Un retour dans la prochaine saison serait-il envisageable?

Prison Break

Dominic Purcell de Prison beak, mais aussi de DC Legends of Tomorrow sera aussi de la partie. Ça tombe plutôt bien, la chaîne américaine Fox vient de dévoiler le premier trailer de la saison 5. Pour cela, il faudra tout de même patienter jusqu’en 2017 !

Mais seront aussi à la Comic Con Paris 2016 …

… les dessinateurs Erik Larsen, Terry Moore, Chad Hardin ou encore Marcus To, Tony Moore (Walking Dead,), William Simpson (Hellblazer, Game of Thrones) et Mirko Colak (Red Skull, Secret Warriors)nous feront l’honneur de leur présence.

Quant à Marvel, ils ne seront pas en reste car, en plus de Katie Cassidy (intervient dans quelques épisodes) et Dominic Purcell (un des 8 héros), la costumière Stéphanie Maslansky (Daredevil, Jessica Jones) sera présente au Comic Con Paris 2016.

Plus d’information ici : http://www.comic-con-paris.com/

L’avenir de la réalité virtuelle

Je testais il y a quelques semaines mon premier casque de réalité virtuelle. Depuis, j’ai quand même pas mal réfléchit sur le sujet, et surtout, vu beaucoup de personnes autour de moi franchir le pas. Alisson ré-oriente son activé professionnelle vers la création de contenu réalité virtuelle pour les entreprises, Fanny (oui, Fanny des Fanny’s Parties) à tester la réalité virtuelle dans un Casino afin d’amplifier les sensations ressenties lors des jeux d’argent en ligne, et Google, après avoir digitalisé les cartes du monde via Google Map, a même décidé de virtualiser l’intérieur des bâtiments grâce à Tango, sa nouvelle application.

Des prédictions très convaincantes

Quoi qu’il en soit, certains professeurs (Jesse Schell) en sont même à cartographier l’évolution de la Réalité Virtuelle, et son avenir dans notre société.
Quels sont les changements que la réalité virtuelle pourrait opérer sur nos habitudes, quel serait l’impact sur notre société?

Chacun son casque de réalité virtuelle

Il semblerait que les casques de réalité virtuelle vont s’installer pour de bon sur le marché de grande consommation. On estime à plus de 8 millions de casques RV de jeu vendus en 2016, sachant que pour chaque casque de RV destiné aux jeux vidéos vendu, quatre casques dédiés à une utilisation mobile seront achetés. Les prévisions ne s’arrêtent pas là car on prévoit une augmentation de 100% chaque année.
Plus de 50 modèles de casques différents seront ainsi exposés au prochain CES.

Des médias qui se mettront à la réalité virtuelle

D’ici 1 ou 2 ans, on verra arriver les premiers documentaires en réalité virtuelle, et la pornographie en réalité virtuelle sera une industrie plus que rentable. On pourrait même regarder des émissions de télé-réalité en réalité virtuelle, jusqu’à même voir apparaitre des chaînes de TV dédiées aux programmes de réalité virtuelle.
On pourrait aussi retrouver des application de la réalité virtuelle dans tous les niveaux du système éducatif. Imaginer le professeur d’histoire ou de géographie, qui, avec ses étudiants, équipés de casques de réalité virtuelle, voyageront ensemble vers des destinations de tous temps.

Un phénomène social

Imaginez, dans moins d’une dizaine d’années, plus besoin de se déplacer pour vibrer sur un match de foot, assister à un concert avec ses amis, etc… partir à l’autre bout de la planète se détendre!!! Et quand bien même, il suffirait simplement de créer des zones de réalité virtuelle pour s’y regrouper et participer ensemble à une activité.
Et pour que les sensations soient elles aussi réelles, nous verrons les accessoires les répliquant envahir les marchés.

Chacun pourra créer sa réalité virtuelle

Le projet Tango dont je parlais en introduction, devrait fournir, à un appareil mobile, la capacité de naviguer dans le monde physique, de la même manière que nous le faisons.

Vers une addiction à la réalité virtuelle

Soyons fous, dans 10 ans, les casques de réalité virtuelle disposeront d’un suivi de l’œil, et les jeux et applications seront ainsi sensibles au mouvement de celui-ci. D’un autre coté, on imagine aussi facilement les plus gros joueurs, qui, à force de passer leurs journées un casque fixé sur la tête, devoir porter des lentilles prescrites par leur orthoptiste.

addicted2VR

Un jour, la différence entre la véritable réalité et la réalité virtuelle ne sera plus discernable. Nous nous retrouverons comme dans le film Clone (avec Bruce WILLIS) : les humains vivront au travers de clones, des robot de substitution, et pour éviter de s’exposer en public, certains se serviront même de leur clone pour tout faire à leur place, et ainsi se protéger des désagréments de la vie. Une version SIMS futuristes!!!