American Apparel provoquant? un peu oui!

La marque américaine American Apparel fait une nouvelle fois parler d’elle. Après avoir déclenché un scandale en début d’année en Grande-Bretagne avec la diffusion de publicités suggestives, l’enseigne récidive sur son site internet. L’Advertising Standards Authority (ASA autorité de régulation des publicités au UK),  avait pourtant interdit plusieurs publicités jugées pour leur caractère « dévalorisant ». L’ASA juge ces photos comme « offensantes et irresponsables », certaines images pouvant être vues par des enfants mineurs. Par ailleurs, certaines autres publicités sur le site web ont été jugées «inutilement sexuelles et inappropriées », « sexuellement suggestives ».
Ci-dessous, mes préférées :

  
Apparemment, cela n’a pas plus perturber que cela l’enseigne de prêt-à-porter qui persiste. En effet, il y a peu, la marque fait reparler d’elle, pour les mêmes raisons :

Après avoir été choquée de voir ses images « inutilement sexuelles » dans le rayon « collants » de la boutique en ligne American Apparel qu’elle parcourait avec sa fille de 12 ans, une mère de famille a donc déposé une plainte auprès de l’Advertising Standards Agency.

La décision de l’ASA a été annoncée mercredi 5 décembre: 7 des photos ont été interdites. Les images sont « sexuellement provocantes et accessibles sur un site qui peut être vu par des enfants de moins de 16 ans ».

American Apparel se défend en répondant que les publicités étaient accessibles au même titre que les photos de  n’importe quel site internet. C’est certainement pourquoi les images sont toujours visibles sur la boutique en ligne !

     

 Un peu « olé olé » quand même ces gens là, c’est pourquoi je vous invite à faire un petite tour par ici, vous pourriez être très agréablement surpris. 7 photos jugées sexuellement provoquantes, c’est vraiment qu’ils n’ont pas cliqué sur « Next Page ».  🙂

A propos Mehdi HAMIDA

Moi en quelques mots: je m'appelle Mehdi, j'habite à Lyon, je suis chef de projet technique et papa geek. Je m’intéresse aux nouvelles technologies, à la publicité, la musique, à l’art en général et à la culture 2.0, ainsi qu’à tout ce qui a trait de près ou de loin à Internet : réseaux sociaux, webmarketing, le marketing viral et la veille stratégique.