Adieu monde cruel

Adieu monde cruel tout est fini, il me faut te quitter.
Le mur de ma vie déja fissuré s’écroule.
Non personne ne peut plus l’éviter, monde cruel je vais crever.

Oui mes espérances se sont enfuies alors oui c’est bien la fin de ma vie.
J’emporterais avec moi ces images de famille, de parents, de toi, de mes amis, d’elles.
Je garderais ces saveurs, ces parfums, ces douceurs qui ont suent me donner éspoir.

La douleur est trop forte pour ce petit homme que je suis, nul Dieu n’accepterais qu’on souffre autant.
Et pourtant cette douleur est bien réelle, et mes derniers espoirs se rangent dans les cartons qu’elle prepare.
Bientôt elle ne sera plus la, son parfum se dissipera peu à peu, son absence se fera de plus en plus lourde.
Bientôt mon coeur cessera de battre comme le soleil qu’elle apportait dans cet appartement.

A propos Mehdi HAMIDA

Moi en quelques mots: je m'appelle Mehdi, j'habite à Lyon, je suis chef de projet technique et papa geek. Je m’intéresse aux nouvelles technologies, à la publicité, la musique, à l’art en général et à la culture 2.0, ainsi qu’à tout ce qui a trait de près ou de loin à Internet : réseaux sociaux, webmarketing, le marketing viral et la veille stratégique.